. Un nouvel article "hors métier" publié sur Femmes Références -

Un nouvel article « hors métier » publié sur Femmes Références

Posted by Harmony Com 1 comments

A l’occasion de l’été, j’en profite pour m’essayer à l’écriture d’autres thèmes que la communication. Il semblerait que l’écriture du livre (sur la communication commerciale) m’ait donné envie de prendre ma plume davantage  :-)

J’ai donc écrit un autre article sur un sujet hors métier. Après les colorations végétales, je récidive sur un sujet complètement différent : Stanislas (chanteur, compositeur, chef d’orchestre…).

J’espère qu’il vous donnera envie de découvrir l’univers de cet artiste original et talentueux.

N’hésitez pas à commenter et partager cet article !

Bon été,
Sandra PEREZ – Harmony Com
www.harmony-com.fr 

Un article publié sur Femmes Références :
http://www.femmes-references.com/201207271894/l-instant-people/un-artiste-atypique-aux-multiples-talents-stanislas.html

Si j’ai choisi de vous parler de cet artiste c’est parce que la musique a toujours été importante pour moi (en toute amatrice que je suis), mais rares sont les artistes qui me font vibrer. Or Stanislas a su de suite capter mon attention par la qualité et l’originalité de ses mélodies, sans pour autant avoir un style hermétique, le tout porté par une voix aérienne et un artiste bien sympathique. Enfin de vraies orchestrations sur de la pop ! Mes oreilles en sont enchantées, et j’espère que vous apprécierez ce petit voyage dans son univers…

Stanislas s’est ainsi fait connaître fin 2007-2008 avec « Le manège« ,étonnante chanson basée sur un rythme… de valse ! Mais vous ne l’avez sûrement pas remarqué à l’écoute car c’est la particularité de Stanislas, de savoir mélanger avec grâce divers styles de musique. Du coup cette chanson a envahi les ondes et la télévision ! Un beau pari pour cet artiste qui fait ce qu’il aime et ose sortir des sentiers battus.

Stanislas – Photo Richard DUGOVIC

Très simple et attachant, cet artiste amoureux de la musique au sens large, entend bien ne pas l’enfermer dans un style. C’est ce qui m’a donné envie de vous en parler car c’est bien rare en France. Sa particularité est de mêler harmonieusement les diverses musiques qui l’habitent. Il n’hésite donc pas à utiliser des instruments plutôt issus du classique (sa formation première) et à proposer de superbes arrangements, pour nourrir ses mélodies variées, très travaillées.

Son parcours est original et se retrouve dans sa musique : chef d’orchestre de métier, il a très vite été amené à composer pour d’autres, à réaliser des arrangements pour des artistes très connus (comme Céline Dion ou Aznavour), tout en continuant à enseigner la gestique propre à son métier ou à animer un atelier d’écriture entre autres (L’atelier de compo Universal Music Publishing / Le Bon Label).

 

PETITE BIO

Né en 1972 à Fontainebleau, Stanislas (de son vrai nom Louis Stanislas Renoult) a commencé à apprendre la musique très jeune. Il faut dire que son père François Renoult, pourtant destiné au métier d’ingénieur, a aussi collaboré un temps avec le chanteur Antoine pour créer notamment « Les élucubrations ». Doté de « l’oreille absolue », Stanislas est de suite très à l’aise avec la lecture de partitions qui rebutent pourtant la plupart des gens. Il jouera rapidement du piano, fera néanmoins partie d’un groupe de rock dans son adolescence, comme d’une chorale dont le parcours l’emmènera à chanter avec Luciano Pavarotti (qui le surnommera « le petit ténor »).

On voit de suite que cet artiste mélange les genres avec bonheur : issu du classique, il sort major de l’Ecole Normale de Musique et devient chef d’orchestre, après un détour d’études aux USA ou en Italie. Mais il compose et réalise rapidement des arrangements pour des artistes très connus aux répertoires tous aussi variés, dont Aznavour, Natasha St Pier, Céline Dion ou Kool Shen. Son chemin croise celui du frère de Calogero, Gioacchino, pour monter en 2000 un groupe… d’électro ! Baptisé Pure Orchestra, il n’obtient qu’un succès d’estime (notamment avec la chanson « U and I ») mais Stanislas développera une profonde et durable amitié avec Calogero.

L’EQUILIBRE INSTABLE

En 2004 il commence à écrire pour lui-même et collabore avec son frère Thibaud, qui sort son album « Les pas perdus » en 2006. Stanislas crée également l’orchestre « Paris Pop Orchestra » cette année là, qui le suivra ensuite sur certains projets. En 2007 sortira enfin son propre album, dont il compose les mélodies et écrit plusieurs textes : c’est « L’équilibre instable« , forcément très travaillé d’un point de vue musical. On retrouve de vrais instruments avec des arrangements de grande qualité, qui servent de support à une voix et des mélodies aériennes. Cet album assez nostalgique et romantique lui donne une image involontaire de « gendre idéal », dont il se moquera sur scène et dans son second album qui comportera une chanson pleine d’humour portant ce titre. Il s’agit pourtant d’un artiste simple, plein d’humour et naturel, très apprécié pour sa personnalité attachante.

On retient dans cet album (qui obtiendra le prix de printemps 2008 SACEM) :
– « La belle de mai« , l’autre single sorti en 2008
– « L’équilibre instable », aux sonorités très originales : la chanson retrace bien l’univers de cet artiste éclectique, funambule, qui sait combiner à merveille divers types musicaux, sans perdre sa personnalité
– « Le nouveau big bang » est une chanson dynamique et plutôt entraînante pour alléger son sujet (la dévastation de notre Terre, la pollution etc…)
– « L »absinthe pour l’absent » est inspirée d’une chanson de Serge Gainsbourg
– et « L’âge bête » présente une pointe d’humour jamais bien loin chez Stanislas
D’autres chansons comme « Mémoire morte », « A d’autres » ou « Les lignes de ma main » (sortie en single) parlent davantage d’un amour perdu, avec des mots touchants à la fois simples et profonds.

Cet album est ainsi un OVNI musical, à une époque où l’on a encore du mal à produire des artistes véritablement originaux. Il est aérien, avec des touches rappelant le classique et néanmoins définitivement « pop », bien ancré dans le présent.

S’ensuit une tournée, beaucoup de prestations en radio, télévision, des festivals, participations à des oeuvres caritatives etc… Le succès est aussi mérité que surprenant. Le single duo avec Calogero, « La débâcle des sentiments«  est un titre que l’on entendra beaucoup sur les radios (avec un clip assez humoristique qui ressemble bien aux compères).

Puis en 2008 il compose également la chanson « Pour nous » qui fait partie de la comédie musicale « Cléopâtre ».

Et en 2009, Stanislas est reconnu par ses pairs à travers le grand prix UNAC, qui récompense à juste titre « Le Manège ».

LES CARNETS DE LA VIGIE

Vient ensuite la période de la composition du deuxième album (dont il n’écrit qu’un texte, celui de « La vigie »), à la fois différent et dans la continuité de cet univers particulier : « Les carnets de la vigie » qui sort en 2010.

Doté d’une jolie introduction comme une oeuvre classique, il comprend notamment un duo avec Mike Ibrahimqui passera aussi beaucoup sur les ondes, une belle chanson de son frère Thibaud : « Tu verras en France« . Elle traite avec délicatesse du sujet de l’immigration.

Ce second album est une fois de plus contrasté et varié, assez personnel mais plus léger que le précédent :
– « Le gendre idéal » rit de l’image qu’il a involontairement donné
– « C’est la nuit » est une chanson étonnante, à la fois profonde et simple, où sa voix fait merveille
– « Ma belle Eve » nous transporte ailleurs
« Fou d’elle« , sortie en single, connaîtra un joli succès : le clip avec une bonne pointe d’humour finale, accueille Béatrice Rosen (l’actrice sculpturale du film « 2012 »), qui l’accompagne dans un duo : « Sensiblement modifié ». Cet album est également bien accueilli par un public encore plus nombreux, qui le suivra dans une autre tournée.

Il est à noter que ses fans principales, les « Rebelles » (nom détourné issu de sa chanson « La belle de mai »), sont particulièrement fidèles et respectueuses envers l’artiste. Vous pouvez trouver leur actif forum ici.

TOP HAT

Puis Stanislas se lance en 2011 dans un projet très atypique, mais qui encore une fois lui tient à coeur :reprendre les standards de Fred Astaire… façon jazz !

C’est l’album Top Hat (du nom anglais du célèbre chapeau).

Il s’entoure pour ce projet d’excellents musiciens de jazz : André Ceccarelli à la batterie, Benoît Sourisse au piano et à l’orgue, Damien Prud’homme au saxophone et à la flûte et Jérôme Regard à la contrebasse. Une chanteuse américaine à la voix incroyable, Robin McKelle, le rejoint sur un duo plein de peps : « Let’s call the whole thing off ».

Mais il faut avouer que cet autre OVNI musical n’a pas le succès des albums précédents, même s’il est salué par la critique. Une petite tournée suivra en 2011-2012.

AUTRES REALISATIONS

Pendant sa carrière, Stanislas continue à mener de front ses autres activités, même s’il laisse un peu de côté l’aspect chef d’orchestre. Le beau projet de Disney lui permet d’exercer à nouveau ce métier qui l’enchante : il reprend sa baguette fin 2011 pour « La symphonie des grands classiques« , qui joue en live les grands classiques de Disney, avec des images des dessins animés concernés projetées sur grand écran. Le succès de ces concerts aura apparemment une suite dans les prochains mois. Vous pouvez en voir un extrait ici.

Entre 2010 et 2012, Stanislas a aussi collaboré avec Maxime le Forestier, Salvatore Adamo ou Gérard Lenorman (des duos sur leurs albums), et composé pour Jenifer, Lara Fabian, Isabelle Adjani, Julie Zenatti, Tina Arena ou Marie-Amelie. Il a aussi réalisé l’album « Libres de chanter » pour l’association « Paroles de femmes » (en faveur des femmes en difficulté), construit autour de noms féminins de chansons, interprétées par diverses artistes féminines comme Chimène Badi, Anggun, Amel Bent, Tina Arena etc…

CIRCUS

Quant à cette année 2012, elle voit un nouveau projet étonnant voir le jour : le groupe Circus, regroupant 5 chanteurs musiciens (ce qui est très original), dont Stanislas et Calogero. Il est aussi composé dePhilippe Uminski, ami de longue date, et 2 musiciennes avec lesquelles ils ont aussi travaillé depuis des années : Karen Brunon et Elsa Fourlon.

Vous trouverez le détail du groupe ainsi que leur premier clip sur le single « Sur un fil » ici (dont les paroles sont de Jean-Jacques Goldman).

Ce groupe un peu décalé avec un petit air « seventies » sent bon la camaraderie. L’ensemble est un mélange plaisant des 5 personnalités, unies autour de la bonne humeur et du thème du cirque.

L’AVENIR

Pour l’instant rien n’est défini pour Circus à part l’album à venir. Mais on peut logiquement espérer le 4ème album de Stanislas pour bientôt.

Il fait parti des compositeurs pour la future comédie musicale « Robin des bois » et a collaboré avec Céline Dion pour les arrangements de son prochain album. Stanislas enregistre également le prochain album d’Antoine (joli clin d’oeil à la collaboration passée avec son père), et a enregistré une chanson collective avec d’autres artistes pour le single « Je reprends ma route » de Mathieu Johann en faveur de « La voix de l’enfant ». La liste n’est pas exhaustive car il est très demandé ces derniers temps, et participe à de nombreux projets.

N’hésitez pas à aller le voir en concert car c’est un artiste plein d’humour, qui ne se prend pas au sérieux et « joue » beaucoup avec son public.

Je remercie au passage les « Rebelles » pour leurs nombreux et riches partages, qui m’ont été très utiles pour écrire cet article.

Pour en savoir plus :

Le site officiel : http://www.stanislasmusic.fr/
Sa page Facebook : https://www.facebook.com/stanislasmusic
Myspace : http://www.myspace.com/stanislasmusic
Dailymotion : http://www.dailymotion.com/Stanislas-officiel
Le forum le plus actif : http://fan-de-stanislas.forumperso.com/forum
Un autre forum : http://stanislas-artiste.forumactif.biz/
La chaîne Dailymotion de Natou et celle de Carine, piliers des « Rebelles », très bien pourvues en vidéos sur Stanislas :
http://www.dailymotion.com/Natouv#video=x5o1sv
http://www.dailymotion.com/Carinnnne#video=xloli0

Petite sélection de vidéos pour mieux le connaître (merci à leurs auteurs) :

« L’équilibre instable » en concert : http://www.dailymotion.com/video/k5vzA1ez6HYCRbSRU4
« La débacle des sentiments » en live : http://www.youtube.com/watch?v=WBM-sR3zBVc
« Le manège » au Hit Machine (une des premières TV) :http://www.dailymotion.com/video/x5jf0n_stanislas-hit-machine_music
« C’est la nuit » en live : http://www.dailymotion.com/video/xcks1u_stanislas-c-est-la-nuit-saint-amand_music
Une reprise des Beach Boys (!) qui montre toujours cet étonnant mélange, lors de ses premiers concerts : http://www.dailymotion.com/video/x4u28u_reprise-des-beach-boys-god-only-kno_music?fbc=91
http://www.dailymotion.com/video/x4u28u_reprise-des-beach-boys-god-only-kno_music?fbc=91Celle des Tears for fears : http://www.dailymotion.com/video/x666f7_stanislas-everybody-wants-to-rule-t_music
Et de Kate Bush : http://www.wat.tv/video/kate-bush-15naj_2g487_.html
Reprise de Manureva d’Alain Chamfort le 14 juillet 2008 :http://www.dailymotion.com/video/x64nat_stanislas-14-juillet-2008-0001-manu_music
Extrait de « Ma belle Eve » en concert (première chanson d’où l’installation) :http://www.dailymotion.com/video/xcs9vq_stanislas-au-belzik-festival-le-21_music
Stanislas et Maxime Le Forestier live : http://www.dailymotion.com/video/xjpo8i_stanislas-maxime-le-forestier-fontenay-aux-roses-en-live-sur-rtl-et-en-hd_music
Robin McKelle et Stanislas en concret fin 2011 : http://www.youtube.com/watch?v=nnCxx9DHgmo&feature=player_embedded
« They can’t take you away from me » : http://www.dailymotion.com/video/xlv006_stanislas-co-they-can-take-that-away-from-me_music
« Pauvre Verlaine » avec Salvatore Adamo : http://www.dailymotion.com/video/x98syn_pauvre-verlaine-fete-iris-bruxelles_music
Stanislas à « Bonnie and Clyde » : http://www.youtube.com/watch?v=2u-ykYkH13Q&feature=related

Auteur : Sandra PEREZ – Harmony Com

 

Harmony Com
The following two tabs change content below.
Sortie d'une école de commerce (marketing et gestion), après quelques expériences commerciales, je suis tombée dans le web dès 99. Webmaster freelance dès 2004, j'étais déjà spécialisée TPE ! Avec le web 2.0, j'ai repris une activité plus conforme à mes compétences : la communication pour TPE. Ma philosophie : du sur mesure qui va à l'essentiel ! Conseil / accompagnement - Rédaction commerciale - Social média - Print / logo
1 Comments
Mar 26, 2018
04:36
#1 My :

Merci pour cet article concis et très complet.

Laissez un commentaire : votre e-mail ne sera jamais utilisé ! En laissant un commentaire, vous acceptez la politique de confidentialité du blog.

Nom

Email

Site web

Previous Post
«
Next Post
»