. TPE : que publier sur Facebook ? -

TPE : que publier sur Facebook ?

Posted by Harmony Com 4 comments

Une question récurrente pour mes clients et à peu près tout entrepreneur qui se lance sur Facebook.

Créer une page est assez facile. L’animer est déjà plus délicat, alors que ça semble simple au départ. On utilise déjà Facebook niveau perso, c’est pareil non ?

Et bien non… Animer une page Facebook pour une entreprise, même si on est « juste » un indépendant, est bien différent. Alors voici quelques conseils pour l’animer correctement et surtout, attirer la bonne audience. 

que publier sur facebook

Bien cibler l’audience souhaitée

Ca peut sembler évident mais dans les faits, beaucoup de pages Facebook sont animées « au pif ». Or on peut ainsi attirer des gens de la profession (autrement dit, des concurrents !) plus que des clients potentiels ou prescripteurs, ce qui est généralement le but d’une page. Il ne faut donc pas uniquement parler de notre métier et de ce qui nous intéresse.

Alors prenez le temps de bien cerner vos personas et d’avoir une idée claire des personnes à séduire.

Il sera ensuite plus facile :

  • d’utiliser un langage et ton adaptés
  • de choisir les sujets à traiter
  • d’utiliser les formats les plus appréciés par cette cible

Il est préférable de définir également une ligne éditoriale pour ne pas se disperser, ce qui est est vite arrivé sur Facebook.

Sujets : rester professionnel, sans trop

De nombreux entrepreneurs débutants sur Facebook n’osent pas trop s’avancer. Faut-il être « cool », rester très professionnel, aller chercher l’originalité, voire la « provoc » ?

Il n’y a pas de règle dans ce domaine. Il est important de trouver votre voix et de rester en accord avec l’image que vous souhaitez projeter.

Globalement, on est professionnel mais détendu, plus que sur LinkedIn ou Viadeo par exemple.

On peut se permettre :

  • un langage qui doit être correct, en évitant les fautes, mais sans plus
  • de partager un moment de grogne ou de joie propre à l’entrepreneur (par exemple le 1er client, un nouveau site, une super conférence, une grosse déception avec du matériel…)
  • de temps à autre, de partager quelque chose d’inspirant ou d’amusant, en lien avec l’activité

Si vous voulez une référence : imaginez-vous globalement en face d’un client « en vrai ». Vous êtes professionnel mais en général vous essayez de créer du lien. Ca ne vous empêche pas de parler rapidement d’un sujet autre que l’objet du RV, de sourire voire de plaisanter…

Mais il faut vraiment bien séparer le profil personnel de la page et se souvenir qu’on est ici pour trouver des clients majoritairement. Exit les blagues douteuses, commentaires à chaud, le langage SMS, etc…

 

Comment publier sur Facebook ?

Globalement on conseille de publier 1 à 3 fois maximum par jour sur Facebook, qui n’apprécie pas les publications trop nombreuses. Restez conscient que seuls 2 à 4 % de vos abonnés les verront sans promotion payante !

Un hashtag est possible en fin de publication, mais pas systématiquement. Les publications avec hashtag semblent étrangement avoir moins de portée sur Facebook, mais sont néanmoins utiles de temps à autre pour être trouvé sur le sujet concerné. Il faut donc les utiliser à bon escient.

Evitez absolument les publications de liens « balancés » sans commentaire : sur un réseau social, ce n’est vraiment pas apprécié. Expliquez toujours l’intérêt pour votre abonné, même brièvement. Ou ajoutez un conseil, une astuce, un avis, un chiffre étonnant issu du contenu publié, uine question qui va susciter la curiosité et pousser à lire le contenu…

Le visuel est important sur les réseaux sociaux :

  • choisissez le visuel qui s’affiche pour un lien (vous pouvez en laisser un seul ou plusieurs)
  • ajoutez une image la plupart du temps si votre publication est juste textuelle (par exemple avec Pixabay). Vous pouvez en faire une sans image de temps à autre (par exemple je travaille sur ceci, je viens de terminer cela…)
  • n’hésitez pas à utiliser les fonds colorés si la publication s’y prête mais n’en abusez pas. Le rendu peut vite faire amateur ou agresser

 

Et si vous pouvez utiliser la vidéo, c’est encore plus porteur sur Facebook. Dans ce cas : téléchargez votre vidéo si possible, au lieu de donner un lien (Youtube par exemple) : Facebook la mettra davantage en avant. N’oubliez pas d’ajouter un commentaire pour indiquer de quoi il s’agit.

Le live sera encore plus mis en avant. Veillez dans ce cas à proposer un son correct avec une luminosité suffisante (utilisez une bonne connexion Internet, fibre si possible). Un 2d écran est préférable pour gérer les commentaires.

 

Que publier ?

On peut avoir du mal au début à trouver l’inspiration pour soi.

Alors voici des idées de publications qui s’adaptent à beaucoup de petites entreprises :

  • les articles de votre blog bien sûr
  • des articles tiers, trouvés sur une newsletter ou d’autres réseaux sociaux (ne les cherchez pas forcément sur Facebook, vous perdrez beaucoup de temps)
  • des citations, en image si possible, voire à vos couleurs et avec l’adresse de votre site web ou votre nom
  • des conseils plus courts ou astuces, avec ou sans visuel
  • des bons plans, webinaires ou conférences intéressants pour votre audience
  • le compte rendu d’une conférence, ou des moments choisis, une formation, un webinaire
  • un compte rendu de lecture (en lien avec l’activité bien sûr)
  • seulement de temps à autre, la promotion d’un produit ou service, avec lien vers votre site
  • une vidéo Youtube par exemple, que vous commentez pour indiquer ce qui est intéressant, pourquoi la visionner
  • un concours (attention à respecter le règlement Facebook)
  • les coulisses de l’entreprise : montrer comment vous faîtes un produit, un employé au travail, du matériel…
  • poser une question à votre audience en lien avec votre activité et leurs préoccupations, faire un sondage
  • une offre spéciale pour les abonnés
  • un podcast
  • des statistiques intéressantes. 2 à 5 maximumn, faire plusieurs posts si nécessaire, plutôt qu’un avec 10 statistiques à la file
  • l’avis, conseil, podcast ou vidéo d’un partenaire
  • un tutoriel pas trop long, style « comment faire… »
  • des photos ou recommandations de vos clients sur vos produits / services
  • une infographie de temps à autre (Pinterest est plus adapté pour ce type de support sinon)

 

Bref : testez et variez !

On est parfois surpris par une publication qui marche bien alors qu’on ne pensait pas, et inversement. 

Enfin, publiez régulièrement. Sinon les abonnés ne verront pas l’intérêt de revenir sur votre page, et les visiteurs n’auront pas envie de vous suivre.

Sandra PEREZ – Harmony Com

Pour des conseils et astuces
sur les médias sociaux, les sites web, le SEO, le webmarketing

Suivez la page Facebook Harmony Com !

 

 

Harmony Com
The following two tabs change content below.
Sortie d'une école de commerce (marketing et gestion), après quelques expériences commerciales, je suis tombée dans le web dès 99. Webmaster freelance dès 2004, j'étais déjà spécialisée TPE ! Avec le web 2.0, j'ai repris une activité plus conforme à mes compétences : la communication pour TPE. Ma philosophie : du sur mesure qui va à l'essentiel ! Conseil / accompagnement - Rédaction commerciale - Social média - Print / logo
4 Comments
Juin 23, 2018
10:13
#1 Sylvain :

Bonjour,

Merci pour cet article intéressant et pertinent.

Permettez-moi d’ajouter une chose importante sur la publication de page Facebook : respecter et être conforme au RGPD et autres légalités.

C’est plus rébarbatif que les parties éditoriale et prospective, mais c’est tout aussi important, à fortiori si l’on veut faire de la publicité payante.
Je vois trop de pages et sites Internet encore non-conforme au RGPD et parfois même avec les obligations légales élémentaires.

D’ailleurs, si le site harmony-com.fr n’était pas (presque) parfait au niveau du RGPD, je n’aurait pas coché la case d’abonnement à la newsletter :-)

Bonne réussite à tous.

Juin 25, 2018
12:02

Bonjour,
En effet le site n’est pas parfait à 100 % côté RGPD car je bataille avec certains plugins, mais le principal y est, sur le blog aussi ;o)
Il est vrai que beaucoup de sites ou blogs ne sont pas aux normes, certains n’ont même pas les mentions légales, alors le RGPD sur Facebook…
Bonne semaine :-)

Juin 23, 2018
14:37
#3 Carol :

Merci Sandra pour cet article que je vais garder pas loin, je fais l’erreur de ne quasiment jamais commenté les liens, pensant que lorsqu’il y a un titre explicite, ce n’est pas indispensable.

Juin 25, 2018
12:03

C’est important oui. On peut s’en passer sur Twitter parfois car le RT peut supprimer une mise en forme intéressante (l’image notamment). Mais sur Facebook, LinkedIn, Viadeo, Google +, c’est mal vu. Il vaut mieux ajouter systématiquement un commentaire, même court. C’est aussi le moyen de montrer son expertise en apportant un « plus » éventuellement.
Bonne semaine :-)

Laissez un commentaire : votre e-mail ne sera jamais utilisé ! En laissant un commentaire, vous acceptez la politique de confidentialité du blog.

Nom

Email

Site web

Previous Post
«
Next Post
»