. Quel outil utiliser pour créer un site professionnel ? -

Quel outil utiliser pour créer un site professionnel ?

Posted by Harmony Com 11 comments

Aujourd’hui, je vais traiter d’un élément qui pose souvent problème à mes clients : le choix de la solution à utiliser pour créer son site Internet.

Bien sûr, tout le monde pense « WordPress », enfin ceux qui connaissent un peu. Et pourtant, ce n’est pas forcément une bonne idée ! Voyons pourquoi…

créer un site web

Bien définir ses besoins et ressources

Ne vous jetez pas sur l’outil utilisé par le voisin ou celui à la mode : il est important de prendre le temps de choisir celui qui sera bien POUR VOUS.

Prenez le temps de penser :

  • au temps dont vous disposez
  • à vos facilités avec la technique
  • à votre budget

Parce que oui, même un site « gratuit » vous coûtera probablement un peu quand même ! Un site web professionnel vous coûtera toujours un peu :

  • pour le nom de domaine, voire pour l’hébergement (WordPress)
  • mais aussi peut-être un template ou des plugins payants
  • voire pour enlever des publicités sur certaines solutions (par exemple, WIX ou Jimdo)

Un site professionnel ne peut pas se contenter d’un sous-domaine ni être truffé de publicités. Même un site « gratuit » comme WIX vous demandera un petit investissement pour ceci.

L’astuce économe : les noms de domaine sont souvent coûteux sur les solutions gratuites en ligne. Même si ce n’est pas génial pour le référencement, si vos besoins sont modestes niveau SEO, préférez un domaine acheté chez un registrar (type OVH) et redirigé vers le site gratuit (facile et gratuit). Il sera vraiment à vous (attention au domaine qui appartient en réalité à la solution !) pour quelques euros par an, prêt à accueillir un hébergement si un jour vous souhaitez un site ou blog plus solide.

L’astuce sécurité : réservez les domaines annexes : .com, .fr, .net, avec ou sans tiret, singulier et pluriel… Vous éviterez qu’un concurrent ne le fasse ! Dans ce domaine c’est premier arrivé, premier servi. Même avec une marque déposée, il vous sera coûteux, long et difficile de faire reconnaître un « squat » de domaine. Mieux vaut prévenir…

Vous avez peu de temps ou vous êtes allergique à la technique ? Ne foncez pas sur WordPress, qui vous demandera forcément à l’installer (prendre avant un domaine, un hébergement…) et pas mal de prise en main. Même chose pour un logiciel.

Les atouts et inconvénients de chaque type de solution

Les CMS

Un CMS (outil de gestion de contenu) vous permet de mettre à jour vous-même le site en ligne.

Alors certes, WordPress est le n° 1 mondial. Il est gratuitpuissant et simple à la fois, très modulable, j’adore.

La possibilité de rajouter un template parmi un choix immense (gratuit ou payant) et des extensions (plugins) pour le personnaliser, sans parler de bidouiller le code pour ceux qui savent, est un « plus » énorme.

Mais… :

  • il demande à être installé sur un domaine et un hébergement, à acquérir à part (ne confondez pas avec le WordPress.org en ligne, très limité !)
  • c’est une cible pour virus et piratages : il faudra bien vous renseigner pour le sécuriser autant que possible et le sauvegarder, sinon vous risquez de vous en mordre les doigts
  • en cas de soucis technique, il ne faudra pas avoir peur d’y passer des heures, ou pouvoir faire appel à quelqu’un pour aider (sinon payer, encore faut-il tomber sur quelqu’un de sérieux)

WordPress est donc très tentant, ce n’est pas pour rien s’il marche aussi fort. Mais en cas de soucis technique, il peut devenir une vraie galère pour un néophyte donc réfléchissez bien avant de sauter dessus. D’autant que pour des besoins modestes, c’est un peu comme prendre une Ferrari pour aller au supermarché du coin. Si vous avez besoin d’un site vitrine de 5 pages tout simple, ne vous fatiguez pas avec WordPress.

Astuce : n’hésitez pas à essayer la solution WordPress en ligne pour avoir une idée de la bête :

wordpress

Vous pouvez lire mon article un peu plus détaillé ici concernant WordPress.

Il existe d’autres CMS mais moins aboutis, offrant peu de templates, tutoriels, etc… Excepté Joomla : il produit un code moins clean, dispose de moins de ressources, est moins simple à mon goût, mais permet de réaliser des sites corrects. Quant à Drupal, il est puissant mais à réserver aux utilisateurs plus expérimentés.

Le coût :
Un CMS vous coûtera une trentaine d’euros annuels d’hébergement et domaine (prenez un registrar sérieux type OVH, Gandhi, Amen…). Plus éventuellement un template premium ou des plugins payants.

Astuce : certains hébergeurs comme OVH permettent d’installer des modules, dont WordPress et Joomla, en un clic à partir de l’administration de l’hébergement. Un vrai plus pour les novices.

Les solutions en ligne

Vous manquez de temps ?

La technique et vous, ça fait 2 ?

Pensez plutôt à une solution en ligne. Pas de prise de tête avec la technique, on s’en occupe pour vous. C’est simple, vous commencez de suite à créer votre site.

Mais… :

  • ces solutions, même payantes, sont de qualité très inégales : renseignez-vous bien, lisez des avis de pro avant de vous lancer. Certaines produisent un code de très mauvaise qualité ou sont trop limitées niveau graphisme et mise en page, personnalisation (pas de module de partage social correct, une galerie photo obsolète, des menus affreux, etc…)
  • ces solutions sont forcément beaucoup moins personnalisables et plus limitées, puisqu’on ne peut rien y installer qui ne soit déjà proposé
  • vous devrez payer (parfois assez cher) pour un nom de domaine à vous (et encore, vérifiez bien qu’il n’appartient pas en réalité à la solution), alors qu’il vous coûterait moins de 10 € annuels sinon
  • vous n’aurez aucune maîtrise du site en cas de problème technique, parfois pas même une sauvegarde
  • le choix de template est souvent limité et peu personnalisable, c’est un vrai soucis en terme d’identité visuelle
  • il vous faudra aussi payer pour enlever leur publicité, sinon vous affichez « site gratuit, je manque de moyens financiers mais faîtes-moi confiance quand même » !

La qualité du code produit est importante : elle joue sur le référencement, la vitesse d’affichage du site, mais aussi sa compatibilité. Sans chercher un code impeccable (n’écoutez pas les techniciens qui veulent toujours du parfait alors que c’est souvent inutile), vérifiez que la solution produit un code correct.

Si elle propose des templates responsive design (qui s’adaptent aux tailles d’écran, donc aux mobiles et tablettes) avec un code moderne (type HTML 5), ce sera un vrai plus. Fuyez en revanche les sites en flash, peu compatibles mobiles ou tablettes et impossibles à référencer.

Voici par exemple une offre payante de Jimdo, très apprécié avec WIX pour sa souplesse et sa facilité d’utilisation :

jimdo

Pour WIX, il vous en coûtera 4,08 € par mois pour avoir un domaine mais avec la publicité WIX, et au moins 8,25 € mensuels pour l’enlever. Mais attention : les sites sont connus pour avoir une piètre qualité de code qui pose problème pour le référencement, et les templates ne sont pas responsive design.

WIX

Attention aux frais auxquels vous n’avez pas pensé

Ces solutions peuvent donc permettre de se lancer, avant de passer à un site fait par un prestataire ou plus solide, sous WordPress ou Joomla. Mais attention : vous devrez souvent tout refaire.

Vous trouverez un comparatif bien fait ici avec les principales solutions intéressantes, et un autre assez détaillé ici.

Sincèrement, beaucoup de TPE (les freelances notamment) n’ont pas besoin de plus ! Il faut juste avoir son nom de domaine et enlever la publicité pour que ce soit professionnel. Après, tout est dans la navigation et le contenu du site. Pour rappel, j’ai écrit un long article pour créer un site efficace.

Maintenant si vous souhaitez un vrai support technique, de l’aide, ou de la personnalisation : tournez-vous plutôt vers des solutions payantes. pour quelques euros par mois, vous y gagnerez en sérénité et qualité. Pour les blogs, une solution telle que Squareplace peut être vraiment intéressante si l’anglais ne vous rebute pas, pour un coût modeste.

Les logiciels

On passe ici en général à un site statique : pas de partie administration, un code plus simple, pas de base de données, php, etc… Ce type de site est plus personnalisable niveau graphisme (alors que les CMS fonctionnent par blocs et sont plus rigides d’aspects). Mais si vous souhaitez plusieurs rédacteurs ou administrateurs, ce sera plus délicat à gérer avec un logiciel qu’avec un CMS.

Notez que ces sites statiques peuvent aussi (rarement) vous être proposés par des webmasters, si vous ne voulez pas mettre les mains dans la cambouis. Si vous avez très peu de mises à jour ou que vous ne voulez pas gérer votre site, pensez-y sérieusement ! Moins coûteux, robustes, les sites statiques représentent une réelle alternative pour les freelances notamment.

Certains logiciels vous proposeront d’acheter le domaine et un hébergement gratuit ou payant en supplément. Vérifiez bien les prix, ils peuvent être dissuasifs (la facilité se paye).

Avec ces logiciels, vous travaillez en local, sur votre ordinateur : excellente garantie de sécurité. Vous pouvez même choisir un serveur dédié ou privé pour l’hébergement. Ces logiciels peuvent être très puissants s’ils permettent de toucher au code (fuyez les logiciels pas chers avec un code qui leur est propre).

Mais… :

  • ils sont vraiment plus difficiles à prendre en main en général, certains sont carrément réservés aux professionnels
  • il faudra souvent un logiciel de transfert FTP à part, pour envoyer le site sur le serveur (ceux inclus sont rarement de qualité suffisante)
  • les templates sont souvent dépassés et peu nombreux
  • il vous faudra souvent en venir aux mains, pardon au code, pour obtenir un site correct
  • le délai entre développement du logiciel et achat fait que souvent, ce qu’ils proposent est dépassé techniquement comme graphiquement

Donc prenez un logiciel de qualité, récent, avec des mises à jour incluses, qui travaille bien en HTML. N’hésitez pas à l’essayer avant, ce qui est souvent possible.

Les logiciels gratuits comme OpenElement (français !) ou Bluegriffon sont excellents, mais vraiment difficiles d’accès. Bluegriffon vous permet de rajouter des modules d’environ 10 € (dont un avec de nombreux templates mais souvent de piètre qualité ou dépassés), et OpenElement ne permet pas de modification du template sans coder (son gros point faible). En revanche certains payants peuvent donner de très bons résultats en étant assez accessibles, mais posent aussi problème en général pour personnaliser les templates correctement (par exemple, WebEasy pro, dont c’est le gros défaut également à mon goût).

template

Charte graphique en violet ? Dommage, 0 template trouvé ! Un seul en fuschia très vif…

Conclusion

Attention au temps que vous allez y passer : beaucoup, beaucoup plus que vous ne le pensez de toutes façons !

Pour un résultat final rarement à la hauteur d’un site qui doit être professionnel.

Donc évaluez bien si le « fait maison » est réellement rentable pour vous. Entre le temps passé, les crises (si si, soyez prévenu(e) !) et les clients perdus car le site ne sera certainement pas ce qu’il devrait être, un prestataire sera peut-être une solution finalement très intéressante ! N’attendez pas d’avoir massacré votre image de marque (notamment auprès de clients ou partenaires importants) pour y venir, ou pour vous former en conséquence.

Sandra PEREZ – Harmony Com
Spécialiste en communication pour TPE

 

Harmony Com
The following two tabs change content below.
Sortie d'une école de commerce (marketing et gestion), après quelques expériences commerciales, je suis tombée dans le web dès 99. Webmaster freelance dès 2004, j'étais déjà spécialisée TPE ! Avec le web 2.0, j'ai repris une activité plus conforme à mes compétences : la communication pour TPE. Ma philosophie : du sur mesure qui va à l'essentiel ! Conseil / accompagnement - Rédaction commerciale - Social média - Print / logo
11 Comments
Jan 28, 2015
13:50
#1 Brigitte :

Merci,Sandra,encore un article intéressant!

Jan 28, 2015
15:53

Merci Brigitte :-)

Fév 4, 2015
16:43
#3 Blandine :

Bonjour,

Merci pour cet article très complet sur les différentes solutions qui existent pour créer son site professionnel !

Pour compléter ce que vous dites sur les solutions en ligne : elles peuvent tout à fait convenir aux TPE ou aux indépendants qui ont simplement besoin d’un site vitrine, mais aussi aux personnes qui font de la vente sur Internet, certains de ces outils permettant de créer des boutiques en ligne de bonne qualité.
Nous avons fait un comparatif de plusieurs éditeurs en ligne et dans ce domaine particulier par exemple, Jimdo se démarque de ses concurrents (voir sur http://www.websitetooltester.com/fr/outils-de-creation-de-site-web/).
Toujours sur le sujet du e-commerce, il est aussi important que la solution permette de respecter la loi française (nous avons écrit un article à ce sujet ici : http://www.websitetooltester.com/fr/blog/ecommerce-droit-francais/). Côté éditeurs en ligne, Jimdo et e-monsite sont bien placés. Avec WordPress, mettre en œuvre tout ce qu’il faut pour répondre aux obligations légales ne sera pas forcément évident.

Fév 4, 2015
18:33

J’avais écrit un article exprès pour les sites e-commerce car c’est particulier : http://harmony-com.fr/forum/comment-realiser-un-site-e-commerce-qui-vende/
Mais merci pour ces précisions :-)

Mai 18, 2015
14:06
#5 Sandrine :

Bonjour,

Je test actuellement http://www.webzoo.fr avez-vous connaissance de cette outil ?

Merci pour vos retour.

Mai 18, 2015
15:32

Bonjour,
Je ne connais pas cet outil, qui n’a que des versions payantes.
Je propose sur ce blog en priorité des outils avec une version gratuite.
Mais vous trouverez un très bon article sur cet outil ici : http://www.dessinemoiunsite.com/webzoo-avis-generateur-site-web/
Bonne semaine :-)

Juil 2, 2015
15:48
#7 Anna :

Merci pour cet article très détaillé. Il est vraiment super. Pour défendre un peu les solutions gratuites en ligne je me permets de prendre l’exemple de http://www.forumactif.com – c’est un service de création de forums de discussion que j’utilise depuis plusieurs années maintenant. Il est vrai qu’on a souvent peur de faire confiance aux services gratuits, pour les raisons que vous expliquez d’ailleurs très bien , mais sans forumactif je n’aurai jamais pu créer mon site et sincèrement il s’est montré toujours très fiable. Comme vous le conseillez j’avais acheté mon nom de domaine chez un registrar et attaché à mon forum forumactif.

Juil 2, 2015
16:01

Bonjour,
Pour un forum c’est différent, pas besoin de solution payante pour des besoins « normaux ».
Sinon le problème n’est pas le gratuit, puisque la solution n°1, WordPress, est gratuite et mondialement reconnue. Il s’agit davantage de bien choisir la solution selon ses besoins et ressources. Sachant que dans le gratuit comme dans le payant, il y a aussi du moyen et du médiocre…
Au plaisir de vous revoir sur le blog,
Sandra

Juil 3, 2015
09:15
#9 Anna :

Merci Sandra de votre réponse. Oui, je suis complètement d’accord avec vous!
Bonne continuation! :)
Anna

Trackbacks to this post. Merci pour le lien.
Laissez un commentaire : votre e-mail ne sera jamais utilisé ! En laissant un commentaire, vous acceptez la politique de confidentialité du blog.

Nom

Email

Site web

Previous Post
«
Next Post
»