. Quand on fait appel à un pro de la communication, on paie pour quoi au juste ? -

Quand on fait appel à un pro de la communication, on paie pour quoi au juste ?

Posted by Harmony Com 6 comments

pro communication

Une question légitime que tout client se pose.

Après tout, c’est simple de communiquer non ? Alors pourquoi payer un professionnel ?

Je vais créer mon site, gérer les réseaux sociaux, me faire une carte de visite sympa et c’est tout bon.

Des illusions à la réalité

Communiquer soi-même ou se faire aider par son neveu / ami / voisin semblait être une excellente idée, surtout pour le porte-monnaie.

Oui mais ça, c’était avant…

  • avant de passer un temps dingue sur son site pour se trouver souvent devant un résultat décevant. Et se dire que finalement, ce n’est ni aussi facile ni aussi rapide que prévu (demandez à n’importe quel entrepreneur qui s’y est frotté !)
  • avant de créer un blog tout feu tout flamme, de passer des mois à l’alimenter, pour se rendre compte que finalement, il n’apporte rien à l’entreprise (mauvaise ligne éditoriale, pas de définition de personas, problème de structure…)
  • avant de massacrer son image sur les réseaux sociaux ou dans le meilleur des cas, d’y passer beaucoup de temps, pour des résultats en général très décevants aussi. Et se dire que finalement, il y a beaucoup de choses à savoir pour gérer des profils efficacement (bien remplir le profil, utiliser les bons médias à la bonne taille, poster le bon contenu au bon moment, l’adapter au réseau social, etc…)

Et c’est parfois un peu tard que les clients viennent nous voir, en ayant réalisé que :

  1. C’est bien un métier, qui demande des compétences et de l’expérience
  2. Communiquer de façon professionnelle prend beaucoup de temps

Alors quel intérêt de faire appel à un professionnel ?

Un consultant en communication a logiquement :

  • un diplôme dans le domaine, qu’il a mis des années à obtenir
  • une solide expérience, qui a complété la formation théorique

Mais en plus, il doit se tenir informé en permanence des nouveautés, très nombreuses s’il travaille dans le digital.

Savez-vous que je passe plusieurs heures par semaine à lire des articles ou revues pour me former en permanence ?
Et oui : chaque réseau social ajoute ou modifie sans cesse des fonctionnalités. De nouveaux outils sortent, à tester pour certains, à connaître pour les autres. Les règles du webmarketing évoluent à la vitesse de l’éclair, etc…

Alors ce que le client paye en faisant appel à un professionnel de la communication, c’est aussi :

  • une veille et formation permanente
  • un regard neutre et objectif
  • quelqu’un qui sait ce qui existe, à quelles conditions, et va conseiller le client au mieux en fonction de ses besoins et ressources
  • un énorme gain de temps en visant juste de suite, ou en faisant le travail à la place de l’entreprise (ou de l’entrepreneur homme d’orchestre, qui doit jongler avec la comptabilité, ses clients, les fournisseurs, etc…)

Et tout ceci ne s’acquiert pas en quelques lectures de livres, ni même en quelques semaines de formation.

avantages pro communication

 

Et la rentabilité de la communication dans tout ça ?

Questions :

  • que valent les dizaines d’heures d’un créateur d’entreprise (en général archi débordé) passées à construire son site, souvent sur la mauvaise solution et de la mauvaise façon ?
  • que valent les années de formation (initiale + continue), d’expérience et les heures de travail réelles du prestataire professionnel (souvent bien supérieures à ce que le client imagine) ?

Est-ce vraiment rentable au final, de vouloir tout faire soi-même, quand on n’a pas de facilités dans ce domaine ? Ou que l’on manque de temps ?

Car ce n’est pas une tare de ne pas être fort en communication : chacun son métier. Il vous viendrait à l’idée de réparer votre voiture sans rien y connaître ?

Derrière tout ceci, il y a la notion de risque pour l’entreprise.

Communiquer est aujourd’hui vital pour n’importe quelle structure. Il est facile de dire « c’est cher ».

Mais comment chiffrer les clients perdus car l’entreprise les a déçus ou ne les a pas fidélisés ? Et les prospects qui ne sont jamais devenus clients car elle ne les a pas convaincus ? Sans parler d’une éventuelle mauvaise image ou réputation, surtout en ligne…

Alors combien coûte vraiment tout ceci ? Et combien tout ceci peut durer de nos jours, avant de mettre en péril une TPE ?

La rentabilité d’une action de communication ne se résume pas à son coût et au CA qui tombe derrière. Car le CA dépend de bien d’autres facteurs (comme les compétences internes, le pôle commercial, le suivi administratif, l’environnement concurrentiel, etc…).

La véritable rentabilité de la communication se mesure parfois à la catastrophe évitée, tout simplement… Et souvent, à enlever les barrières entre les entreprises et leurs clients, car elles ne communiquaient pas de la bonne façon, avec les bons outils, vers les bonnes personnes (cas très fréquent chez les TPE).

Voilà ce qu’on paye en faisant appel à un professionnel de la communication. Qui n’a ni baguette magique pour tout résoudre, ni supers pouvoirs, mais beaucoup à apporter dans ses bagages. Pour un coût souvent dérisoire au regard du véritable service rendu…

Sandra PEREZ – Harmony Com
Spécialiste en communication pour TPE

 

tablette femme Harmony Com

Besoin d’un coup de pouce pour communiquer efficacement ?

Harmony Com
The following two tabs change content below.
Sortie d'une école de commerce (marketing et gestion), après quelques expériences commerciales, je suis tombée dans le web dès 99. Webmaster freelance dès 2004, j'étais déjà spécialisée TPE ! Avec le web 2.0, j'ai repris une activité plus conforme à mes compétences : la communication pour TPE. Ma philosophie : du sur mesure qui va à l'essentiel ! Conseil / accompagnement - Rédaction commerciale - Social média - Print / logo
6 Comments
Fév 21, 2015
11:10
#1 Brigitte :

Sandra,
Je serai la première à dire merci, et de conseiller vos services en tant que professionnel de la communication.
Je ne peux pas encore crier « Victoire », loin de là, mais j’ai bien vu la différence suite à vos conseils.
Les moyens financiers d’Objectif Seychelles ne le permet pas de prendre davantage de vos services pour l’instant , mais sachez que dès possible je reviendrai vers vous.

Fév 21, 2015
18:18

C’est très gentil Brigitte, merci :-)
Nous ferons d’ailleurs un nouveau point cette semaine pour voir où vous en êtes.
Bon week-end

Fév 24, 2015
08:00
#3 JoanR :

Coucou Sandra !!
Très bon article, comme toujours tu as le don de pointer les détails qui peuvent faire déraper … Par contre 2 petites coquilles : « infirmer » au lieu d’informer et « regarde » dans ton illustration.
Bonne journée, à très bientôt !

Fév 24, 2015
10:12

Merci Joan :-)
Et pour les coquilles aussi, je vais corriger ça de suite.
Bonne semaine

Avr 1, 2015
12:49
#5 rodolphe :

Très bon article Sandra,
Je partage à 200 %, on a toujours des problèmes avec le JE FAIS TOUT MOI-MEME, il faut s’avoir sous traiter à des pros.

Avr 1, 2015
15:51

C’est vrai que le « fait maison » est à la mode, mais coûte souvent cher au final en clients perdus !
La plupart de mes clients me disent « ah si j’avais su, je vous aurais contactée bien plus tôt… ».
Merci pour le commentaire et au plaisir de vous revoir sur le blog :-)

Laissez un commentaire : votre e-mail ne sera jamais utilisé ! En laissant un commentaire, vous acceptez la politique de confidentialité du blog.

Nom

Email

Site web

Previous Post
«
Next Post
»