. Quand la pub tue la communication... -

Quand la pub tue la communication…

Posted by Harmony Com 0 comments

Cet article est un échos à… un gros ras le bol personnel !

La goutte d’eau, ce sont les chaînes vidéos, qui, vous l’aurez remarqué, sont passées à une forme insupportable de publicité depuis quelques mois.

Des pubs qui deviennent obligatoires avant de pouvoir visionner son contenu, sans pouvoir les zapper (même au bout de X secondes pour certaines) ! Pire, on est parfois sur un rythme infernal d’une pub pour une vidéo regardée. Et le top : la pub qui ne fonctionne que si l’on est sur la page : on ne peut donc aller voir ailleurs le temps que…

Vous les regardez ? Vous appréciez ? Vous allez vous jeter sur le produit présenté… ou le haïr à force qu’il se mette entre vous et ce que vous souhaitez voir ?

Là est tout l’enjeu de la publicité à outrance, où quand la pub tue la communication.

Bruno French Riviera / Foter.com / CC BY-NC-ND

Petit rappel

La publicité a pour but plus ou moins immédiat de vendre, donc de faire aimer le produit, de provoquer l’envie.

Je suis donc perplexe devant ces publicités agressives et horripilantes, qui s’affichent à présent n’importe où, n’importe quand, à une trop grande fréquence. Au final, quel va être le réel impact sur l’internaute harcelé ?

Publicité et communication

La publicité est un des outils utilisés pour communiquer. Comme tout outil, elle doit être utilisée à bon escient, c’est à dire :

  • de la bonne façon
  • au bon moment
  • auprès des bonnes personnes

Maintenant si l’internaute doit attendre 30 secondes de publicité sans intérêt pour lui, pour voir une vidéo d’une minute ou sans grande importance : que va-t-il faire ? Partir bien souvent, écœuré…

Quel message va s’imprimer dans son subconscient au sujet de cette marque ?

Il me semble important de revenir à un peu de bon sens : l’internaute n’est pas idiot ni influençable à ce point. Ce n’est pas parce qu’on va lui présenter de force une même publicité 10 fois, qu’il va acheter le produit, ni même être intéressé. En revanche, il peut finir par être agacé par la marque, voire déserter la chaîne vidéo concernée. Je ne suis pas certaine que celle-ci y gagne sur la longueur !

Publicité et blog (ou site)

L’autre « contamination » évidente, ce sont les blogs et sites web.

Monétiser son site ou blog peut être intéressant, certes. Mais là encore, il faut se souvenir du but premier de l’outil, qui est de transmettre de l’information. Pas de devenir une machine à sous…

Je vois certains blogs ou sites, pourtant de taille et connus pour certains, devenir illisibles à force de mettre de la publicité partout. On ne sait parfois même plus où regarder dans cet univers de pubs : il y en a en haut, en bas, à gauche, à droite, mais aussi au milieu des articles, dans des pop-up, et même en fond d’écran (ce qui est particulièrement pénible).

Comme pour toute chose, il faut savoir doser. Moi qui ai connu le web depuis 99, je commence à vraiment saturer de cette « publicitite aiguë ».

On ne sait parfois plus où est le contenu du site ou blog, tant il est noyé dans les publicités. Ca clignote, ça bouge, parfois même ça hurle d’un coup : vous êtes convaincus, vous allez sauter sur ce produit ou service présenté ? Bien sûr que non. De toutes façons, il est invisible parmi les 10 autres qui font « pouet pouet » aussi…

L’Ubuesque Boîte à Savon / Foter.com / CC BY-NC

Un juste milieu

Il faut se rendre compte qu‘à un moment donné, ce n’est même plus intéressant pour l’annonceur, dont la publicité se trouve noyée au milieu de beaucoup d’autres, donc inefficace. Trop de pub tue aussi la pub ;o)

Pour conserver ses annonceurs et avoir vraiment des clics, il faut savoir conserver une juste mesure en affichant des publicités :

  • ciblées
  • de façon raisonnable
  • bien réparties sur le site, pour ne pas en gêner la visibilité

Sinon à terme, le blog ou site va être déserté : tant par les annonceurs car il perd en crédibilité, que par les visiteurs, horripilés par ces agressions permanentes.

Conclusion

Un peu de respect pour le visiteur !

Et oui, le client potentiel, le lecteur, celui qui fait vivre le site, blog ou la chaîne vidéo. Ce n’est pas une vache à lait, ni un porte-monnaie ambulant…

Il me semble important de revenir à un juste milieu, en se souvenant que pour séduire, une publicité doit être publiée dans un contexte favorable. Il vaut mieux (comme en toutes choses) faire moins mais mieux. Au final, tout le monde y trouvera son compte.

Donc ne monétisez pas votre blog à outrance : les gains publicitaires peuvent vite être une perte sèche, face à la fuite des lecteurs et clients potentiels… voire des annonceurs eux-mêmes !

Sandra PEREZ – Harmony Com
Spécialiste en communication pour TPE

Harmony Com
The following two tabs change content below.
Sortie d'une école de commerce (marketing et gestion), après quelques expériences commerciales, je suis tombée dans le web dès 99. Webmaster freelance dès 2004, j'étais déjà spécialisée TPE ! Avec le web 2.0, j'ai repris une activité plus conforme à mes compétences : la communication pour TPE. Ma philosophie : du sur mesure qui va à l'essentiel ! Conseil / accompagnement - Rédaction commerciale - Social média - Print / logo
Laissez un commentaire : votre e-mail ne sera jamais utilisé ! En laissant un commentaire, vous acceptez la politique de confidentialité du blog.

Nom

Email

Site web

Previous Post
«
Next Post
»