. Le marketing déplorable de beaucoup d'organismes caritatifs -

Le marketing déplorable de beaucoup d’organismes caritatifs

Posted by Harmony Com 2 comments

Aujourd’hui, un ras le bol personnel…

Pour la troisième fois, je reçois le même catalogue de Noël d’un organisme à but humanitaire. Mieux : le précédent date seulement de quelques jours ! Et s’ils tiennent la cadence des autres années… j’en recevrai 4 à 6 d’ici Noël (les mêmes en plus).

Pourtant, cet organisme a une boutique en ligne avec le même contenu. Oui, cette chose qui ne coûte pour ainsi dire rien, qui dispose déjà de mon e-mail, et qui s’appelle un site Internet !

Alors question : y-a-t-il un pilote au service marketing ?
Ou au moins quelqu’un avec un peu de bon sens ?

Vous avez tous reçu ces appels à dons, agrémentés d’étiquettes à votre nom, de cartes postales et autre stylo.

Le problème, c’est qu’ils sont souvent envoyés sans aucune logique de rentabilité. Comme si ces organismes se moquaient de leurs dépenses !

Auteur : Samo Trebizan

Auteur : Samo Trebizan

Petite analyse : quand une personne a donné 15 € il y a plusieurs années, à un organisme parmi d’autres (et oui, tout le monde ne peut pas donner 50 € à chacun) : pourquoi continuer à lui envoyer au moins 1 fois par mois ces courriers très coûteux, au bout de plusieurs années ? C’est aberrant…

Je n’ose pas imaginer le coût de certains courriers que je reçois :

  • des catalogues à plusieurs euros l’unité
  • des objets parfois élaborés
  • le tout demandant une plus grosse enveloppe
  • enveloppe bien décorée évidemment
  • et cerise sur le gâteau : un gros timbre vu le poids !

Où est la logique ?

De toute évidence, personne ne regarde la base de données. La moindre des choses serait :

  • de réaliser des envois en fonction du montant donné
  • d’arrêter d’envoyer ces mailings, si les dons ne se renouvellent pas au bout d’un certain temps
  • d’espacer les envois en fonction de la fréquence des dons
  • de réaliser des envois adaptés à la somme donnée : pourquoi envoyer des objets assez coûteux à une personne qui a fait un seul petit don ?

Mais non… Beaucoup d’associations et autres organismes d’aide de taille, fonctionnent ainsi. Ils envoient encore et encore, sans mesure le coût ni les retombées.

Ca vous donne envie de leur donner à nouveau 15 ou 30 euros ? Bien sûr que non : vous savez qu’ils vont être gaspillés rapidement en envois aussi coûteux qu’inutiles.

Quand on veut donner : on donne. La personne n’a pas à recevoir un cadeau en échange : si elle veut donner, un simple courrier suffit. Quant à la prise d’otage sentimentale, pour nous culpabiliser de ne pas avoir donné alors qu’on a reçu ces objets, c’est une technique pour le moins contestable pour ce type d’organismes.

Au final : quel message envoient-ils ?

Cette débauche de moyens nous fait finalement penser que contrairement à ce qu’ils disent, ils n’ont pas tant besoin de dons, non ? C’est à dire qu‘ils finissent par provoquer l’inverse de la réaction voulue, voire carrément de l’antipathie.

La plupart de ces organismes ont notre adresse e-mail : ils n’en font rien, et continuent à nous envoyer des courriers. Sans parler de l’autre extrême, ceux qui spamment aussi notre boîte e-mail… Mais beaucoup ne font pas grand chose sur Internet (pas assez cher !), et fonctionnent à l’ancienne, avec des envois postaux bien coûteux, sans interactivité surtout. Les réseaux sociaux… c’est quoi, ça se mange ?

Résultat :

  1. L’image renvoyée est navrante : ces organismes se discréditent.
  2. C’est décourageant pour la personne qui donne. Où vont ces tonnes d’étiquettes à notre nom au final ? A la poubelle en partie, tellement on en reçoit… Car bien sûr, tout le monde copie le voisin et propose le même cadeau (surtout que c’est connu, de nos jours, on envoie des tonnes de lettres…).
  3. Sans parler de la transmission quasi systématique de nos coordonnées à tous leurs « copains », qui viennent saturer ensuite nos boîtes en coeur, souvent sans plus de soucis d’économie.

Alors à l’heure de la crise, où tant de personnes ont vraiment besoin d’aide : un peu de bon sens (et de décence ?) SVP !

Que ces organismes arrêtent de jeter l’argent par les fenêtres, et de nous harceler au passage. Qu’ils gardent cet argent pour les causes qu’ils sont censés défendre !

Pour être efficace, chaque action de communication doit être adaptée à sa cible et à ses objectifs. Dans le cas d’organismes humanitaires, c’est d’autant plus important.

A bon entendeur…

Sandra PEREZ – Harmony Com
Spécialiste en communication pour TPE

Harmony Com
The following two tabs change content below.
Sortie d'une école de commerce (marketing et gestion), après quelques expériences commerciales, je suis tombée dans le web dès 99. Webmaster freelance dès 2004, j'étais déjà spécialisée TPE ! Avec le web 2.0, j'ai repris une activité plus conforme à mes compétences : la communication pour TPE. Ma philosophie : du sur mesure qui va à l'essentiel ! Conseil / accompagnement - Rédaction commerciale - Social média - Print / logo
2 Comments
Oct 26, 2017
08:11
#1 Joëlle :

Il suffit que le libellé de notre nom, de nos prénoms notre adresse varie légèrement pour être considérée comme une personne différente ? d’où plusieurs envoie ???

Ce qui m’agace actuellement ce sont les envois caricatifs contenant des stylos !

Oct 26, 2017
16:41

A l’approche de Noël je trouve que c’est catastrophique. J’ai écrit cet article depuis un moment déjà, et rien n’a changé.
Ils n’adaptent pas leurs envois aux dons reçus. Ils enverront la même chose au donateur de 500 € et à celui de 15 € ! Sans vérifier (pour beaucoup) qu’ils n’ont carrément jamais eu de don, ou que le dernier remonte à des années. Et ils continuent, stylos, étiquettes, agendas, blocs notes, cartes de voeux…

Sans parler en effet des doublons. Par exemple avoir utilisé un coupon mis dans la boîte aux lettres, puis le site Internet. Et c’est parti pour un double envoi pendant des années.
Il est vraiment regrettable que l’argent des donateurs soit ainsi gaspillé, et dans de nombreux organismes. Ca doit en décourager beaucoup de donner :-(

Laissez un commentaire : votre e-mail ne sera jamais utilisé ! En laissant un commentaire, vous acceptez la politique de confidentialité du blog.

Nom

Email

Site web

Previous Post
«
Next Post
»