. Interview de Robert SIMON, consultant et formateur en finances (entre autres) -

Interview de Robert SIMON, consultant et formateur en finances (entre autres)

Posted by Harmony Com 0 comments

Mise à jour juin 2018 : mon client est à présent à la retraite, que je lui souhaite très heureuse !

Voici la première interview diffusée sur ce blog : celle d’un de mes premiers clients, Robert SIMON, gérant de Ressource et Performances.

Je le remercie au passage de m’avoir fait confiance alors :-)
Il est consultant / formateur expérimenté en :

  • finances
  • ressources humaines
  • conduite du changement

Je vous propose de le découvrir à travers cette petite Interview, qui peut intéresser les indépendants qui se lancent.

Bonne lecture,
Sandra PEREZ – Harmony Com 

Robert SIMON

Robert SIMON, Ressource et performances


Présentez-nous votre activité

Mes deux passions professionnelles : Accompagner et Transmettre.

Après un parcours de plus de 25 ans en tant que Directeur Administratif et Financier au sein de PME et filiales de groupe, je mets aujourd’hui cette expérience à la disposition des entreprises et organisations ayant des besoins d’accompagnement ou de transmission dans les principaux domaines de la gestion d’entreprise. En particulier en comptabilité, finances et ressources humaines.

Pour quelles traductions concrètes ? 

J’accompagne des salariés lors de prises de poste ou de nouvelles responsabilités, je mets en place des réorganisations de process administratifs et comptables, j’apporte un appui ponctuel aux équipes en place (DAF de transition ou support), je forme à la comptabilité, à la finance, aux RH et au management.

Présentez-vous : quel est votre parcours ?

Après des études initiales en comptabilité (DECS), j’intègre un petit groupe familial dans le secteur du travail mécanique du bois en Lorraine au poste de Responsable Administratif et Financier. Après cette longue expérience pendant laquelle beaucoup de projets sont mis en place, je quitte cette belle région pour m’installer dans le Loiret suite à une mutation professionnelle de mon épouse.

Je profite de ce changement pour reprendre une année d’étude qui me permet d’obtenir un DESS de Finance et Contrôle de Gestion. J’intègre aussitôt les Ets CHEVILLOTTE (fabricant de billards) ou je passe dix belles années avec également la mise en place de beaucoup de projets pour accompagner le développement de la société.

Celle-ci étant rachetée en 2008, je mets à profit cette opportunité pour réaliser une envie qui me « titillait » depuis quelque temps : me mettre à mon compte en tant que Directeur Financier Freelance puis formateur en gestion …. Après avoir refait un Master de Conseil en Organisation et Conduite du Changement (j’aime apprendre !).

Pourquoi avoir choisi de devenir indépendant ?

C’est l’envie de transmettre et d’accompagner qui me motive, ainsi que la possibilité d’organiser mon emploi du temps de façon plus souple.

Quelles difficultés avez-vous rencontré au début de l’activité ?

La plus grosse difficulté a été pour moi de me « vendre » et de trouver les bons prescripteurs, n’ayant à la base aucune formation commerciale.

Parlez-nous de vos dernières missions – Que vous-ont-elles apporté dans votre expérience d’indépendant ? Et selon vous, quel a été le bénéfice pour le client ?

Sur ma dernière mission en entreprise, j’ai pu accompagner une Responsable Administrative dans sa prise de poste et lui apporter un support dans le domaine RH puis financier afin de lui permettre de mettre en œuvre des procédures et des documents prévisionnels.

Dans le domaine de la formation, je viens de terminer 200 heures de cours en IUT pour former des élèves en DUT GEA (5 matières différentes de gestion) en apportant en sus de la théorie, des exemples « vécus » pour former ces futurs cadres à la réalité de l’entreprise et à ses attentes.

Que souhaitez-vous développer et réaliser cette année dans votre activité ?

Je souhaite continuer dans cette double direction très enrichissante pour transmettre mes compétences et mon expérience.

Un petit mot pour la fin : quels conseils donneriez-vous à un jeune entrepreneur ou porteur de projet ? (pas forcément dans votre domaine, de manière générale)

Je crois qu’il est essentiel qu’un porteur de projet ait ce projet « chevillé au corps », qu’il sache écouter mais qu’il puisse aussi suivre son instinct et développer une activité dans laquelle il se sentira bien.

Je suis persuadé qu’il ne peut pas y avoir d’efficacité sans plaisir…

Robert Simon, Ressource et Performances

 

Harmony Com
The following two tabs change content below.
Sortie d'une école de commerce (marketing et gestion), après quelques expériences commerciales, je suis tombée dans le web dès 99. Webmaster freelance dès 2004, j'étais déjà spécialisée TPE ! Avec le web 2.0, j'ai repris une activité plus conforme à mes compétences : la communication pour TPE. Ma philosophie : du sur mesure qui va à l'essentiel ! Conseil / accompagnement - Rédaction commerciale - Social média - Print / logo
Laissez un commentaire : votre e-mail ne sera jamais utilisé ! En laissant un commentaire, vous acceptez la politique de confidentialité du blog.

Nom

Email

Site web

Previous Post
«
Next Post
»