. Instagram : comment faire fuir les abonnés ! (infographie + article) -

Instagram : comment faire fuir les abonnés ! (infographie + article)

Posted by Harmony Com 0 comments

J’utilise Instagram depuis quelques mois, même si j’avais pas mal lu avant à son sujet. Pour rappel je vous ai déjà proposé :

Ainsi qu’une présentation de l’outil Campsite et 2 astuces.

Aujourd’hui je compile des erreurs que j’ai beaucoup vues ces derniers mois sur Instagram. Elles font fuir la plupart des abonnés potentiels !

Méfiez-vous de cet outil qui semble « fun » et qu’on a tendance à utiliser un peu n’importe comment du coup. Quand on est pro, il faut le montrer, même sur Instagram.

Une bio Instagram trop pauvre

C’est la base : elle est très courte mais doit donner envie de suivre le compte.

Il faut éviter la bio :

  • trop « fun » mais peu compréhensible
  • bourrée de hashtags ou émoticones
  • avec quelques mots, qui ne disent rien du profil professionnel, ou des informations sans intérêt (genre lieu + loisirs ou nom du chat)
  • trop directe d’un point de vue commercial, style « Visitez la boutique + lien »

Un compte « vive moi »

Je m’enfuis de suite quand je vois un compte bourré de selfies et autres photos « vive moi » !

Quelques photos, oui. Mais se prendre sans arrêt, partout, il vaut mieux éviter. Une fois que les gens nous connaissent, ils ont envie d’un contenu pertinent, pas de nous voir sans arrêt. Nous sommes entrepreneurs, pas des célébrités.

Dans le même style : le contenu fascinant avec le chat, le mug de café, le repas, les chaussures que je porte, etc…

Quand on utilise Instagram à des fins professionnelles, on peut bien sûr publier un peu son quotidien. Mais il doit rester accessoire. Place au contenu intéressant pour les abonnés : lectures utiles, rencontre client, création produit, équipe, coulisses de l’entreprise, article de blog, citation adaptée, astuce, etc…

Le désert

Forcément, quand on arrive sur un compte avec 3 publications ou une tous les 3 mois… ce n’est pas attractif.

Sur Instagram il faut publier régulièrement et assez assidûment pour espérer gagner des abonnés. Ce qui ne veut pas dire publier toutes les 10 mn non plus !

Des visuels mal exploités

Sur Instagram certes, on est sur le visuel. Seulement à force de voir des photos, selon l’activité, on peut se lasser. Surtout sans explications. Et peu de personnes lisent les descriptions.

Alors ajoutez au moins un « teaser » sur les images importantes, qui donne envie de lire le reste. Par exemple « Ma dernière création », « article + titre », « rencontre client », etc…

Mais vous pouvez aussi proposer un conseil écrit, une astuce sur une image, comme ici :

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Sandra Perez – Harmony Com (@harmonycom9) le

Sans parler d’infographies en format carré bien sûr (comme ci-après). Il n’y a pas que les citations qui peuvent être mises en image !

Le cahot visuel

Enfin, Instagram étant très visuel, les membres apprécient généralement un profil soigné, avec une vraie identité visuelle.

Evitez de publier avec n’importe quelles couleurs. Conservez une cohérence d’ensemble. Même si bien sûr, vous pouvez publier des photos « hors couleurs » de temps à autre. Mais globalement, appliquez le même filtre, le même effet, conservez des polices semblables, etc…

Les abonnés apprennent ainsi à vous repérer dans le flux et ceux qui visitent votre profil auront davantage envie de vous suivre. L’effet est plus fort et vous montrez votre personnalité, votre différence. Mais aussi, que vous prenez le temps de créer des choses intéressantes pour vos abonnés.

Par exemple sur mon profil, vous reconnaissez de suite mes couleurs :

Harmony Com sur Instagram

Suivez-moi sur Instagram ! harmonycom9

Voilà pour ces erreurs trop fréquentes chez les indépendants ! Je vous laisse avec cette petite infographie souvenir.

Sandra PEREZ – Harmony Com

 

infographie faire fuir abonnés instagram

 

Harmony Com
The following two tabs change content below.
Sortie d'une école de commerce (marketing et gestion), après quelques expériences commerciales, je suis tombée dans le web dès 99. Webmaster freelance dès 2004, j'étais déjà spécialisée TPE ! Avec le web 2.0, j'ai repris une activité plus conforme à mes compétences : la communication pour TPE. Ma philosophie : du sur mesure qui va à l'essentiel ! Conseil / accompagnement - Rédaction commerciale - Social média - Print / logo
Laissez un commentaire : votre e-mail ne sera jamais utilisé ! En laissant un commentaire, vous acceptez la politique de confidentialité du blog.

Nom

Email

Site web

Previous Post
«
Next Post
»