. Astuce : améliorer une création print ou web en harmonisant les couleurs -

Astuce : améliorer une création print ou web en harmonisant les couleurs

Posted by Harmony Com 0 comments

Vous avez tous vu ces belles réalisations qui font « pro » : elles sont harmonieuses et agréables à l’oeil.

A l’heure où beaucoup de petites entreprises réalisent elles-mêmes leur supports de communication (surtout les indépendants), voici une astuce graphique qui peut vous permettre de beaucoup améliorer l’esthétique de votre site, dépliant, flyer, etc…

1 Vous avez une charte graphique à respecter

Dans ce cas, le conseil sera de trouver des images et photos qui s’appuient sur celle-ci : c’est une astuce à laquelle peu de gens pensent. Mais lorsque je la fais découvrir à mes clients, ils sont très surpris du résultat, car ces changements simples peuvent beaucoup améliorer l’aspect visuel d’un document.

Concrètement, si votre charte graphique est basée par exemple sur du rose et gris : essayez de trouver (ou modifier) des images dans ces couleurs (logos de réseaux sociaux, puces, photos, etc…). Votre présentation y gagnera en harmonie, donc en visibilité et en efficacité.

2 Vous n’avez pas de charte graphique à respecter, ou vous êtes libres sur ce document (ou une de ses parties)

Il peut s’agir d’un magazine ou blog de décoration (avec de nombreux thèmes), d’un catalogue (avec des objets très divers), d’un site avec des parties que vous souhaitez distinctes graphiquement, etc… Ou tout simplement, de construire votre document autour d’une image (site web, dépliant, flyer…).

Si vous n’êtes pas un pro des arts graphiques, voici une astuce très simple : repiquez à la pipette (ou à l’oeil à défaut) les couleurs principales de la photo ou de l’image (4-5 maximum), et servez-vous en de base pour tous le reste : textes, images, cadres, puces, etc… La plupart du temps, 2-3 couleurs suffiront, quitte à les décliner sur plusieurs tons pour obtenir une palette plus large (dégradés de couleurs).

Vous obtenez ainsi une belle harmonie de couleurs qui rend l’ensemble facile à lire, attractif, agréable à l’oeil : bref, professionnel et soigné.

Quelques exemples concrets

EXEMPLE 1

Ci-dessous, 2 pages d’un magazine de cuisine, Cuisine Actuelle (cliquez sur les photos pour les agrandir).

Remarquez que la photo de droite sert de base aux 2 pages, avec ses tons de rose, violet, mauve.
Ces couleurs ont été reprises dans tout le visuel : le rectangle en haut à gauche, le titre,  l’encart en bas à gauche, les « puces », les éléments qui ressortent dans les recettes à droite… Le reste du texte est noir pour rester neutre, sauf l’encart en bas à gauche sur lequel le texte est blanc, dans le même esprit de ne pas rajouter trop de couleurs et agresser l’oeil.
L’ensemble est agréable, harmonieux.

EXEMPLE 2

Prenons un autre exemple plus téméraire, issu de la revue Maxi Cuisine (il faut dire que dans la cuisine, l’élément visuel est important de nos jours).

Encore une fois, la photo de droite sert de base :  la couleur de la nappe et du dessert (dont les physalis, les fruits) ont été repris pour tous les autres éléments. Le titre est repris de la nappe, de même que le bandeau à droite en haut, les sous-titres, l’encart à gauche etc… La seconde couleur dominante est un orangé, qui ne donne pas une trop forte saturation de rose et fuchsia. Il en adoucit le « tonus ». Le reste des textes demeure noir ou blanc, neutre.
L’impression générale est pleine de « peps », fraîche et dynamique. 

Ca donne envie n’est-ce pas ? C’est le but recherché.

Imaginez à présent les mêmes photos ci-dessus avec des titres bleus criards, des sous titres jaunes et du texte verts ? Ou les textes simplement noirs sur fond blanc ? L’impact serait très différent n’est-ce pas ? Une grande partie du rendu professionnel de ces présentations réside dans l’harmonie des couleurs. Il va de soit que la mise en page est également soignée et équilibrée.

Ce type d’erreur visuelle peut avoir de lourdes conséquences pour des documents professionnels. Alors ne laissez pas ces détails compromettre votre communication : des couleurs discordantes peuvent rendre un document illisible et faire fuir le lecteur ! L’internaute quittera le site (un visiteur perdu l’est souvent définitivement), votre document papier ira directement à la poubelle…

Il faut bien comprendre que l’harmonie d’un document suggère un équilibre, un respect du lecteur, une clarté d’esprit (et donc de communication) qui se reporte forcément sur l’entreprise ou la personne qui en est l’auteur (on lui attribue inconsciemment les qualités du document).
Soignez vos documents print ou web : vous avez tout à y gagner !

EXEMPLE 3

Ci-dessous, voici 2 jolis exemple dans des couleurs très différentes, issus du site http://24ways.org/2006/photographic-palettes

Vous pouvez voir que la photo a servi de base au reste de la création : les éléments graphiques et les textes tirent leurs couleurs de la photo à droite. Le rendu est élégant, très lisible, agréable à l’oeil. Il ne s’agit pas de goût personnel : que l’on apprécie ou non les couleurs utilisées, chacun peut se rendre compte de l’aspect professionnel et agréable du document.

Notez que les couleurs vives comme le rouge ci-dessous, sont à utiliser avec parcimonie, surtout si vous n’êtes pas très à l’aise avec l’aspect graphique. Car elles peuvent vite agresser l’oeil. Dans cet exemple, le rouge vient seulement relever les autres couleurs, un peu fades.

exemple harmonie couleurs

exemple harmonie couleurs 1

Vous n’avez pas de logiciel avec pipette ou vous êtes mal à l’aise avec le choix des couleurs dominantes ?
Vous pouvez vous aider d’outils en ligne tel que ce site : Pic2Color

J’ai essayé avec l’une de mes photos et voici le résultat : une jolie palette de couleurs que je peux utiliser pour un ensemble cohérent.

 pic2color

Voilà, j’espère que cette astuce de pro vous sera utile. 

Sandra PEREZ – Harmony Com
Spécialiste en communication pour TPE

 

Harmony Com
The following two tabs change content below.
Sortie d'une école de commerce (marketing et gestion), après quelques expériences commerciales, je suis tombée dans le web dès 99. Webmaster freelance dès 2004, j'étais déjà spécialisée TPE ! Avec le web 2.0, j'ai repris une activité plus conforme à mes compétences : la communication pour TPE. Ma philosophie : du sur mesure qui va à l'essentiel ! Conseil / accompagnement - Rédaction commerciale - Social média - Print / logo
Laissez un commentaire : votre e-mail ne sera jamais utilisé ! En laissant un commentaire, vous acceptez la politique de confidentialité du blog.

Nom

Email

Site web

Previous Post
«
Next Post
»