. Gagnez du temps et en efficacité avec votre routine social média -

Gagnez du temps et en efficacité avec votre routine social média

Posted by Harmony Com 1 comments

Beaucoup de TPE laissent rapidement les médias sociaux de côté car ils prennent du temps, et ne donnent pas forcément les résultats espérés. Ils sont pourtant indispensables pour la plupart des entreprises aujourd’hui.

J’ai aussi perdu du temps avec les réseaux sociaux, que j’utilise activement depuis 2009 (voire avant pour certains), alors voici quelques astuces pour vous faire gagner du temps, tout en étant plus efficace.

routine social média

Diviser pour mieux régner

Comme c’est mon métier, j’avais tendance à vouloir trop en faire chaque jour. Or « passer partout » prend beaucoup de temps, et je me suis rendue compte que ce n’était pas plus productif au final.

Alors le 1er conseil : répartissez la tâche dans la semaine en ne faisant que 2 à 4 outils chaque jour, selon le temps dont vous disposez. Vous allez moins vous lasser et ce sera perçu dans vos publications. Comme je le dis souvent à mes clients, il vaut mieux publier peu, mais très bien ! 15 mn par jour suffisent pour la plupart des TPE pour obtenir des résultats satisfaisants.

Essayez de prévoir un planning simple, qui vous fera gagner pas mal de temps ensuite. Par exemple pour mon activité :

  • le lundi, je prends le pouls avec Twitter d’abord, qui me donne les « tendances » de la semaine et les dernières nouveautés. Il est facile d’aimer et retweeter rapidement du contenu de qualité, sans oublier 1-2 hashtags
    J’essaye de relancer l’activité sur LinkedIn en partageant au moins une publication, de mes contacts de préférence, voire une citation inspirante ou motivante pour la semaine
    Je passe sur Scoop It pour nourrir mon topic sur la communication pour TPE, ce qui me permet en général de partager d’un clic sur Pinterest et Google Plus, voire sur ma page Facebook selon l’article
  • le mardi, je commence toujours par Twitter car c’est l’outil le plus efficace pour mon activité. Mais je vais essayer de partager ou échanger sur 2-3 groupes Google Plus par exemple, plus porteurs que le fil d’actualité sur cet outil
  • le mercredi, après Twitter et Scoop It, je vais plutôt animer Pinterest, etc…
  • pour le blog, je m’impose un article par semaine minimum (essayez de bloquer un moment dans votre agenda de la semaine, pour vous sentir plus ou moins obligé d’écrire cet article)

routine social média gaint emps

Ce court moment, varié, n’est plus rébarbatif et permet d’animer ses comptes correctement sans y passer trop de temps.

Astuce : pensez à regarder 1-2 fois par semaine les groupes sur les outils qui en ont, et pas seulement les fils d’actualité. Les échanges y sont souvent beaucoup plus porteurs à terme, et vous avez davantage de chances d’être lu que sur un fil d’actualité surchargé, par une audience encore plus ciblée.

Ensuite c’est au hasard des lectures dans la journée que je vais partager sur l’outil le plus adapté au contenu en question, en essayant de les répartir correctement. Pour simplifier (à adapter à son activité, ce n’est qu’une base) :

  • 1 à 3 posts par jour sur Facebook et LinkedIn
  • plusieurs possibles sur Pinterest et Google Plus
  • autant que possible sur Twitter (plus on les répartit dans la journée, plus ils auront de chance de toucher un maximum de votre audience)
  • 2-3 par semaine minimum sur Viadeo (en perte de vitesse, ne pas y consacrer trop de temps et publier surtout sur les groupes)

Lancer la machine le matin, conserver l’intérêt dans la journée

La majorité des professionnels va se « réveiller » doucement le matin en regardant ses mails et en faisant un tour sur les réseaux sociaux. C’est donc le moment pour dire bonjour et animer vos comptes en 15-20 mn si vous le pouvez.

Mais si possible, dans la journée, il faut alimenter ses comptes car une publication est vite noyée dans la masse. Votre publication du matin sera pour ainsi dire invisible sur bon nombre d’outils, surtout Twitter (durée de vie d’un tweet : 1-2 H !).

publier peu mais au bon moment

Alors pour ne pas perdre de temps à chercher du contenu, misez sur :

  • les newsletters, qui vous permettent de trouver rapidement du contenu de qualité à lire et partager, lors d’une pause par exemple
  • Scoop It : si votre compte est bien tenu, vous verrez de suite du contenu pertinent à partager, et sur plusieurs outils en même temps
  • des blogs ou sites de référence sur votre secteur, forcément plein d’articles de qualité
  • une automatisation intelligente, pour publier quand vous n’êtes pas disponible

La clé est donc de ne pas chercher à partager forcément une publication issue de l’outil sur lequel vous êtes. Car vous perdrez souvent beaucoup de temps à la trouver ! Par exemple, je ne perds pas de temps sur Facebook, dont le fil d’actualité est bien trop hétéroclite. La plupart de mes publications viennent de sources externes : je ne fais que passer sur ma page pour coller le lien et ajouter un commentaire. D’autant que les publications non promues sur Facebook sont pour ainsi dire invisibles (2 à 4 % seulement de vos abonnés la verront).

Selon votre cible commerciale, un petit post le soir sera utile, par exemple pour toucher les actifs de retour du travail. Dans ce cas visez plutôt les réseaux sociaux « de détente » où ils iront davantage, Facebook en tête, ou Pinterest pour une cible plutôt féminine.

Un conseil de réactivité important (voir infographie ici, en anglais) :

  • la plupart des gens attendent une réponse sous 2H avec Twitter, 24 H étant un délai très long sur cet outil ! Alors activez les notifications par mail, que vous consulterez quand vous le pourrez dans la journée, pour ne pas trop tarder à répondre
  • même chose sur Facebook, le 2d outil que beaucoup de personnes utiliseront en guise de SAV notamment. Ici on peut se permettre de répondre sous 24 ou 48H, mais pensez à regarder votre page au moins 1 fois par jour pour vérifier les notifications (commentaires, messages…)

Si votre activité vous permet de fixer un horaire à peu près stable pour ces tâches, vous verrez que vous prendrez vite l’habitude et vous irez plus vite.

Si vous voyez que vous avez passé 15 mn sur un outil, il y a des chances que vous perdiez votre temps, sauf utilisation réfléchie des groupes. Alors surveillez l’heure et essayez de limiter vos visites à 5-10 mn par outil, c’est suffisant en général.

Savoir pourquoi et pour qui on publie

Comme vous l’avez compris, un peu d’organisation et de recul (notamment pour voir quels outils fonctionnent le mieux et quand) vous fera gagner du temps. Mais seulement si vous savez vraiment :

  • ce que vous souhaitez obtenir (objectif)
  • quelle audience vous voulez toucher

Alors oui, on parle de ligne éditoriale. Ne partez pas ! Ce n’est pas une prise de tête mais une saine réflexion qui vous permet de viser juste, pour éviter de vous éparpiller, ou de « hurler » dans la nature pour rien. Car si vous souhaitez simplement améliorer votre image de marque, vous n’utiliserez pas forcément les mêmes outils, de la même façon, que pour trouver des clients ou les fidéliser.

ligne éditoriale

Il faut donc vous demander :

  • pourquoi vous utilisez (ou voulez utiliser) tel outil, et s’il est vraiment pertinent pour vous. C’est à dire si l’audience visée s’y trouve. Vous vous rendrez peut-être compte que certains outils ne sont pas vraiment efficaces au regard du temps consacré (comme Google Plus ou Pinterest)
  • qui est votre audience cible (voir personas), quand elle utilise tel outil et ce qu’elle aime y trouver (fond et forme)

personas

Cette petite réflexion vous aidera à :

  • mieux répartir vos efforts
  • éliminer les outils superflus ou peu efficaces
  • produire du contenu qui intéresse vraiment l’audience visée

Sinon, il arrive fréquemment que les TPE parlent de leurs passions, leur métier, sans adapter forcément le discours à l’outil mais surtout, à la cible visée. Elles attirent alors plutôt des confrères, et non des clients potentiels comme elles le souhaitent en général.

Pour gagner du temps, un minimum de stratégie en amont sera toujours nécessaire.

Et si vous souhaitez avoir une présence plus forte sur les réseaux sociaux, un planning sera indispensable pour ne pas lasser votre audience en publiant trop, la même chose, ou au contraire avec de gros « trous » car vous aurez oublié tel ou tel outil. Or c’est un effet boule de neige : moins on publie, moins on a d’interactions avec son audience, moins l’outil vous mettra en avant auprès d’elle… Vous pouvez donc vite disparaître du fil d’actualité de vos contacts. Il sera ensuite très difficile de les reconquérir.

Alors n’hésitez pas à prévoir votre contenu le week-end ou en début de semaine, si votre activité est trop prenante par la suite ou hors bureau. Des outils tels que Buffer, Pluggio (pour Twitter, permet de souhaiter automatiquement la bienvenue à un nouvel abonné) ou Hootsuite (plus complexe à mon goût), tous gratuits, sont très utiles pour être présent malgré tout. Il suffira de 10-15 mn pour prévoir une présence efficace de fond. Mais n’oubliez pas l’interaction, en plus des publications utomatisées (remercier pour un partage, répondre à une question, un message privé…).

A vos posts !

Sandra PEREZ – Harmony Com
Spécialiste en communication pour TPE

Merci à DTTSP pour les photos
Harmony Com
The following two tabs change content below.
Sortie d'une école de commerce (marketing et gestion), après quelques expériences commerciales, je suis tombée dans le web dès 99. Webmaster freelance dès 2004, j'étais déjà spécialisée TPE ! Avec le web 2.0, j'ai repris une activité plus conforme à mes compétences : la communication pour TPE. Ma philosophie : du sur mesure qui va à l'essentiel ! Conseil / accompagnement - Rédaction commerciale - Social média - Print / logo
1 Comments
Trackbacks to this post. Merci pour le lien.
Laissez un commentaire : votre e-mail ne sera jamais utilisé ! En laissant un commentaire, vous acceptez la politique de confidentialité du blog.

Nom

Email

Site web

Previous Post
«
Next Post
»