. Etude de cas : 2 flyers réussis pour 2 concepts très différents de pizzeria -

Etude de cas : 2 flyers réussis pour 2 concepts très différents de pizzeria

Posted by Harmony Com 0 comments

C’est étonnant : j’habite une petite ville, et j’ai reçu à peu d’intervalle ces flyers pour 2 nouvelles pizzerias. Mais aux concepts très différents (heureusement pour elles !).

Et comme ils sont tous les 2 réussis, je me suis dit qu’après le flyer loupé, ce serait intéressant de vous proposer ces exemples.

FLYER 1

Ici nous avons affaire à un concept de pizzas en libre service : tout est automatisé.
Le flyer est un 15 x21 cm, recto seul, avec un papier brillant peu épais (je dirais 90 gr).

flyer

Attractif n’est-ce pas ?

Pourquoi ce flyer est efficace :

  • le graphisme est agréable et en lien direct avec la charte graphique de l’entreprise. Mais aussi, cohérent avec l’activité
  • le nom est très visible, et on devine de suite l’activité
  • les textes sont clairs, aérés, très lisibles
  • le 1er élément lu est positif et explique de suite la différence du concept, par rapport à une pizzeria « normale » : du libre service, mais en précisant d’abord que ce sont des pizzas artisanales, pour contrer le « bof, de l’industriel balancé par un automate… »
  • un macaron qui précise que c’est nouveau, et le lieu
  • une photo qui montre l’outil (quand on passera devant, on se dira tiens, c’est l’automate à pizzas !)
  • une offre de lancement attractive
  • le bénéfice : une pizza à toute heure
  • autre bénéfice dessous : c’est très rapide (pas d’attente)
  • et pour finir : le lieu à nouveau, face à la gare, en gros

L’implantation est bien sûr une excellente idée, face à la gare. Beaucoup de passage (même pour une petite ville !) et de quoi séduire celui qui attend son train, quelqu’un, ou arrive tard le soir. C’est aussi une rue très fréquentée, et les drapeaux ne manqueront pas d’attirer l’oeil des voitures.

Bref, quand je le vois, je me dis : un flyer bien pensé, simple et très efficace !

Pour un tel concept, pas besoin de disserter : toutes les informations utiles y sont et le graphisme est de qualité suffisante. Je précise que les mentions légales sont présentes, en bas à droite en tout petit (sur l’autre flyer aussi, au verso).

FLYER 2

A présent, un flyer 21 x 21 cm plié en 2, avec un papier similaire, pour un restaurant italien plus précisément (même s’il est noté pizzeria), sur place ou à emporter. Notez la différence de format, mais surtout de graphisme.

On est sur une image plus « classe », qui rappelle déjà un peu l’Italie avec ses couleurs chaudes marrons / sienne. Le noir apporte force et sobriété, cohérent pour un restaurant sur le port.

Voici l’extérieur :

flyer

La 1ère partie vue est très sobre et classe :

  • du noir
  • le nom en haut
  • l’activité au milieu
  • un téléphone en bas
  • et tout en haut, en fond, un bateau que l’on connaît tous pour l’avoir vu à la TV, rappelent Venise, donc clairement identifié « Italie ». L’ambiance est posée, c’est presque la Dolce Vita !

L’arrière est logiquement lu en dernier :

  • les vins en haut, forcément italiens
  • la mention des événements, claire et précise
  • le site Internet
  • l’adresse avec un plan
  • la bonne idée : le QR code à scanner, pour conserver les coordonnées dans son mobile en un clic

C’est clair, agréable à lire, bien organisé dans l’espace.

Voyons à présent l’intérieur du flyer :

flyer verso

Pourquoi c’est réussi :

  • on passe d’un coup à un fond clair (mais pas blanc), la bonne surprise qui réveille. En restant dans une ambiance feutrée, un joli taupe avec le bateau très fondu et surtout, cette petite branche d’olivier qui fait toute la différence, pour rappeler l’Italie de façon subtile mais bien présente
  • les couleurs sont douces et harmonieuses
  • le jeu des « dalles » de couleurs est intéressant, pour casser un visuel qui serait sinon plutôt rigide et ennuyeux
  • la disposition est claire et organisée
  • les textes, très lisibles, sont hiérarchisés par la taille, et les titres ressortent bien sur le fond marron
  • les informations nécessaires sont présentes : nom évocateur, garniture pour les pizzas, prix

Notez qu’il n’y a pas une photo de pizza (ni du restaurant), et pourtant ça marche très bien. On a clairement retenu qu’il s’agissait d’une pizzeria, la classe en plus. Le site web fournit les autres visuels et informations : la curiosité a été assez attisée pour aller le voir.

Voici d’ailleurs la page d’accueil, dans le même esprit, très réussie (et toujours pas une photo de pizza sur tout le site !) :

restaurant Le Riva

Un flyer très différent, sobre mais avec une identité forte, qui présente de suite une très bonne image du restaurant ( il fait sérieux, rassurant) et donne envie. On est presque partis en Italie ! Le flyer dénote par rapport aux pizzerias au look habituel un peu cliché, et on retient l’information…

Conclusion

Le flyer reste un support print très utilisé et intéressant pour les TPE, car facile à produire et peu coûteux. Bien sûr il sera plus approprié pour une activité locale, mais il peut parfaitement être glissé sous enveloppe au besoin.

Ses avantages :

  • il se conserve facilement s’il est attractif
  • facile à distribuer
  • divers formats, couleurs et grammages
  • de nombreuses utilisations : ouverture, nouveau produit ou service, soldes, liquidation, offre spéciale, concours, etc…

Notez qu’il existe à présent des finitions intéressantes chez les imprimeurs : papier plus épais, dorure, découpe laser, vernis sélectif, papier métallisé, texturé, découpe (flycut, par exemple le « ne pas déranger » pour une chambre d’hôtel), etc…

Donc n’hésitez pas à créer la surprise ou à adapter le papier et les finitions à l’image de votre entreprise. Certes, c’est plus coûteux. Mais le ressenti d’un papier plus épais, gaufré ou avec découpe laser, crée une vraie différence ! Bien entendu, nul besoin de tout ceci pour de simples soldes.

Sandra PEREZ – Harmony Com
Spécialiste en communication pour TPE

 

Harmony Com
The following two tabs change content below.
Sortie d'une école de commerce (marketing et gestion), après quelques expériences commerciales, je suis tombée dans le web dès 99. Webmaster freelance dès 2004, j'étais déjà spécialisée TPE ! Avec le web 2.0, j'ai repris une activité plus conforme à mes compétences : la communication pour TPE. Ma philosophie : du sur mesure qui va à l'essentiel ! Conseil / accompagnement - Rédaction commerciale - Social média - Print / logo
Laissez un commentaire : votre e-mail ne sera jamais utilisé ! En laissant un commentaire, vous acceptez la politique de confidentialité du blog.

Nom

Email

Site web

Previous Post
«
Next Post
»