. Comment louper son flyer en 6 points -

Comment louper son flyer en 6 points

Posted by Harmony Com 6 comments

Non, vous ne rêvez pas : ceci est un vrai flyer, recto verso, reçu cette semaine dans ma boîte aux lettres !

Ca donne envie n’est-ce pas ?

flyer

Alors voici 6 erreurs fréquentes sur les flyers « réalisés maison », qui peuvent ruiner vos efforts et donner une mauvaise image de votre entreprise.

commentlouper son flyer

Le mauvais format et l’impression low cost

Tout commence par le choix du format. Il vaut mieux opter pour un flyer de taille correcte (type A5, format habituel) et soigner la mise en page. Plutôt que partir sur un format moins coûteux en impression (type carte postale ou tout en hauteur), qui risque de passer inaperçu, de faire « cheap » ou d’être surchargé. Si l’on choisit des formats petits ou originaux, il faut que ce soit justifié et travaillé en conséquence (par exemple pour être gardé en marque page).

On pense d’abord au contenu à inclure et au mode de distribution du flyer, pour savoir si l’on imprime en recto seul, recto verso, et avec quel format. Par exemple pour un dépôt en commerces ou salles d’attente, il peut être intéressant de miser sur la seule face visible dans la pile. En revanche pour un flyer mis en boîte aux lettres, il sera préférable d’organiser l’information sur les 2 faces, pour laisser une bonne place aux visuels et aérer le texte.

Quant à l’impression, elle peut faire une sérieuse différence. L’impression « maison » donne de suite une image de manque de moyens financiers ou d’amateurisme, avec un papier souvent trop fin. En revanche un papier un peu plus épais (minimum 90 gr), glacé ou avec finitions, sera moins facilement jeté et attirera l’attention. Le toucher est important pour les documents print: ne sous-estimez pas l’impact d’un flyer « soft touch » ou sur papier gaufré, etc… Il donne de suite une toute autre image de l’entreprise.

Pensez également à une partie détachable avec coupon, avec encre à gratter, etc…

Voici un exemple efficace d’utilisation recto / verso du flyer :

Un graphisme médiocre

Avec le flyer, le graphisme est important en général (sauf annonces du type liquidation, soldes…).

Il donne l’ambiance globale du flyer et fait envie… ou pas. Choisir les bonnes couleurs, un graphisme adapté, est capital. Il n’y a pas de bonne couleur ou fond. Tout dépend :

  • de l’activité de l’entreprise
  • du message à transmettre
  • de la cible visée

Il est évident qu’une agence de voyage ne produira pas le même flyer qu’un écrivain public ou un artisan. Tout est question de cohérence : si vous avez un logo et/ou une charte graphique, restez dans vos couleurs pour le flyer (sauf thème spécifique).

Il n’y a pas de règle : le flyer peut être basé sur du texte, avec peu de visuels (par exemple un flyer informatif sur la santé), ou au contraire très visuel avec peu de texte (par exemple pour une boîte de nuit qui organise une soirée).

Une police illisible

Il est tentant de jouer la fantaisie pour se démarquer. C’est possible, mais il faut que la police reste lisible, même sans lunettes triple foyer ou loupe !

C’est une question de dosage : pour les titres, on peut se permettre un peu de fantaisie si le message s’y prête. En revanche pour le contenu important (moyen de contact, adresse, date…), il faut avant tout veiller à ce qu’il soit très lisible.

Pensez à la personne âgée si elle fait partie de vos cibles commerciales, à votre flyer perdu dans une pile de publicités ou du courrier. Le lecteur doit de suite comprendre ce que vous proposez ou souhaitez, sans effort. Voici une bonne illustration de ce travail sur le texte :

Une couleur ou taille de texte inadaptée

Les visuels sont importants pour un flyer : le texte est logiquement inséré de façon à être porté par ces visuels.

Choisissez une taille de texte suffisamment grande pour être très lisible, même sans lunettes, mais pas énorme comme sur les flyers reçus cette semaine. Pour les précisions (légales par exemple), elles peuvent en revanche être en petit format. La couleur doit bien ressortir sur les visuels. Sinon, on utilise par exemple des fonds de couleur unie sous le texte, pour qu’il soit bien lisible :

Le texte doit être aéré et hiérarchisé : les informations capitales en gros, celles de moindre importance de taille moyenne, les autres en plus petit. 2-3 couleurs maximum, harmonieuses entre elles et avec les visuels (qui servent généralement de base). Du gras pour mettre en valeur des éléments, des phrases courtes et claires, des listes pour organiser et dynamiser la lecture. L’exemple ci-dessus adopte ces codes efficaces et reste très lisible, malgré un fond coloré.

Evitez également le « tout capitale », qui donne une impression d’agressivité et de lourdeur. Au final, aucun texte ne ressort.

Un message sans intérêt

Il vous est sûrement arrivé de lire un prospectus, et de vous dire : « oui et ? ». Vous n’en voyez finalement pas l’intérêt. Ou de trouver tellement de texte sans qu’un élément vous interpelle, que vous êtes découragé(e) et le jetez aussitôt.

Le flyer est un outil qui doit être percutant très vite.

Présentez :

  • une accroche qui va capter l’attention du lecteur, notamment dans une pile de publicités
  • les bénéfices pour la cible visée : quel est son intérêt à continuer sa lecture, que va-t-elle obtenir ?
  • un message unique : des soldes, l’ouverture d’un magasin, une offre spéciale…
  • un appel à l’action clair : appeler, acheter, réserver, utiliser un coupon… Le but du flyer devrait être évident

Le message est simple et clair : on va à l’essentiel. On organise, on guide la lecture : la personne doit avoir envie de le lire, puis de le conserver jusqu’à l’occasion annoncée.

Voici inversement un flyer que je viens de recevoir, recto seul. Plus sympa non ?

Graphisme agréable, très lisible, activité claire, QR code, moyens de contacts... Un flyer efficace !

Graphisme agréable, textes très lisibles, activité claire, QR code, moyens de contacts… Un flyer efficace ! Résultat : je l’ai conservé.

Le non respect de la loi

On ne peut pas tout faire avec un flyer, comme le distribuer n’importe où, ou laisser les gens le jeter dans la rue. Certaines mentions sont obligatoires. Je vous invite à lire cet article ou celui-ci, pour connaître les aspects légaux de ce document.

Réaliser un flyer dans les règles va rassurer votre client potentiel sur votre professionnalisme.

Voilà, vous n’avez plus qu’à regarder ces exemples de flyers créatifs pour vous inspirer !

Et surtout, ne bradez pas leur qualité : faîtes appel à un professionnel pour les réaliser si votre activité ou le message le réclament. Il en va de votre image et de votre crédibilité ! Car souvent les flyers réalisés maison coûtent peu, certes, mais sont à fonds perdus… Il vaut mieux investir un peu et avoir de vrais retours.

Sandra PEREZ – Harmony Com
Spécialiste en communication pour TPE

Harmony Com
The following two tabs change content below.
Sortie d'une école de commerce (marketing et gestion), après quelques expériences commerciales, je suis tombée dans le web dès 99. Webmaster freelance dès 2004, j'étais déjà spécialisée TPE ! Avec le web 2.0, j'ai repris une activité plus conforme à mes compétences : la communication pour TPE. Ma philosophie : du sur mesure qui va à l'essentiel ! Conseil / accompagnement - Rédaction commerciale - Social média - Print / logo
6 Comments
Mai 30, 2015
09:25

C’est vrai que nous pensons pas à tous ces points que vous avez cités quand on fait un flyer, surtout les débutants avec peu de moyens et qui essayent de les faire soi-même.
Un article intéressant !

Mai 30, 2015
12:19

Chacun son métier ;-)
Et là ce sont juste les points essentiels. Réaliser des documents de qualité est plus compliqué qu’il n’y paraît.
Merci et bon week-end

Juin 3, 2015
07:15

Comme quoi, il vaut toujours mieux un(e) qui sait que deux qui cherchent ! faire à l’économie n’implique pas de faire mal ou pas efficace, à condition de savoir s’entourer ! merci pour ces conseils qui éviteront peut être à certains d’inonder nos boites à lettre avec du papier mis directement à la poubelle !

Juin 3, 2015
10:10

Merci pour le commentaire Olivier :-)

Trackbacks to this post. Merci pour le lien.
Laissez un commentaire : votre e-mail ne sera jamais utilisé ! En laissant un commentaire, vous acceptez la politique de confidentialité du blog.

Nom

Email

Site web

Previous Post
«
Next Post
»