. Comment gagner régulièrement des abonnés qualifiés avec les réseaux sociaux -

Comment gagner régulièrement des abonnés qualifiés avec les réseaux sociaux

Posted by Harmony Com 0 comments

Vous avez une animation vidéo avec les points principaux en fin d’article, si vous préférez.

Le mot important dans le titre est « qualifié« . Parce que bien sûr, il n’est pas question d’avoir 5000 abonnés lambdas, qui nous suivent pour voir des chiens ou chats marrants !

Tout entrepreneur sait maintenant qu’il « faut » être présent sur les réseaux sociaux. Seulement quand on part de 0, c’est assez décourageant.

Surtout ne baissez pas les bras au bout d’un mois : une communauté engagée se construit avec le temps. Il faut être patient et régulier ! C’est LA base pour réussir sur les réseaux sociaux.

Comment gagner régulièrement des abonnés sur les réseaux sociaux

Bien cibler

Essentiel pour gagner des abonnés qualifiés, même si on aimerait parfois trouver la recette magique.

Vous lanceriez-vous dans une recette de cuisine sans savoir ce que vous allez faire ni pour qui ?

C’est pareil pour les réseaux sociaux. La réussite commence par une saine réflexion sur :

  • qui vous souhaitez attirer
  • quels outils sont les plus pertinents pour ce public
  • quel type de contenu, langage, ton, va les séduire

On parle de ligne éditoriale.

C’est très important : il s’agit de poser les bases d’une présence qui vous ressemble, unique, qui va ainsi attirer les bonnes personnes.

Trouver sa voix

Ceux qui réussissent se démarquent.

Ils ont un « truc en plus », une différence. Et souvent une identité forte.

Après, nul besoin de partir dans le « très clivant » si vous n’êtes pas à l’aise avec la controverse. On ne demande pas de choquer, d’aller dans la « provoc » systématiquement, ou de créer un contenu de dingue. 

Il s’agit de trouver un mode d’expression qui vous ressemble, qui exprime au mieux votre identité. Et comme vous êtes unique, il n’y pas besoin de forcer le trait (ou très peu). 

Trouvez ce qui vous passionne, là vous excellez, votre cheval de bataille…

C’est le fond du message : ce sur quoi vous allez communiquer majoritairement, sur la longueur. Par exemple la micro-nutrition pour une diététicienne, une partie spécifique du fitness pour un coach sportif, la publicité Facebook pour un webmarketeur, etc…

Par exemple, Danilo Duchesnes s’est spécialisé dans la publicité Facebook et utilise des publications fortes sur LinkedIn, avec texte + visuel :

danilo duchesne

Si vous ne souhaitez pas autant vous spécialiser, ce n’est pas un problème : définissez au moins clairement ce sur quoi vous souhaitez communiquer. Sinon il est facile de s’éparpiller sur les réseaux sociaux et de se retrouver avec un message confus, sans force, donc sans intérêt.

Définir la forme

Vous savez sur quoi communiquer précisément ?

A présent, trouvez une forme qui vous correspond et qui se différencie.

Il peut s’agir d’un ton, d’une charte graphique forte, d’un format de publication…

Par exemple Mounir s’est fait connaître avec ses infographies, une chaque semaine, principalement sur LinkedIn. Avec en général une forme ronde et les informations autour. Des infographies autour du digital bien sûr, en fonction de ses compétences.

Christopher Piton s’est fait une jolie renommée sur LinkedIn avec de petites vidéos décalées, mais très bien faites sur le fond. Avec également une forte identité visuelle (le jaune, le chapeau, un slogan) :


Ces 2 entrepreneurs ont réussi à se faire une place en quelques mois, tout en étant jeunes. Preuve qu’il ne faut pas forcément longtemps pour percer et gagner une communauté qualifiée.

Des profils attractifs et optimisés SEO

Ce n’est pas le tout de faire de supers publications : si le visiteur arrive sur un profil pauvre, il risque fort de ne pas vous suivre.

Alors même si ce n’est pas très « fun » comme conseil, il faut bien en passer par là : des bios et profils attractifs. Couverture qui présente de suite l’activité avec votre différence, identité visuelle claire, profil bien rempli (résumé LinkedIn, histoire et description sur Facebook, etc…), bio travaillée pour être claire sur votre activité, etc…

Mais aussi des profils optimisés SEO, pour mister Google. Car vous gagnerez aussi des abonnés qualifiés qui vous découvriront via Google. Or les profils sociaux sont en général très bien référencés. D’où l’intérêt de peaufiner le SEO.

On parle alors de SMO : optimisation des réseaux sociaux, pour le référencement.

  • titre avec mot clé
  • nom avec marque ou non de la personne
  • adresse personnalisée quand c’est possible, tiret pour séparer si autorisé
  • description avec mots clés et suffisamment développée
  • publications avec hashtags ciblés, etc…

Il faut qu’un visiteur qui arrive sur votre profil se dise que vous êtes la bonne personne pour lui apporter ce qu’il cherche. En général, une information de qualité sur un sujet donné.

Mais souvent aussi, avec une personnalité qui lui correspond. Donc n’hésitez pas à faire ressortir aussi ce qui vous différencie en tant que personne, que ce soit dans le graphisme ou les publications. Ce n’est pas par hasard si j’utilise une image liée au jardin (à la nature) sur mes profils sociaux, avec le slogan « Cultivez votre différence » : c’est vraiment quelque chose d’essentiel pour moi. Ca donne le ton.

harmony com twitter

Suivez-moi sur Twitter pour des infos social média, SEO, webmarketing… https://twitter.com/harmonycom9

Faîtes en sorte de travailler le fond comme la forme, pour que le visiteur ressente de suite votre différence, votre identité.

N’essayez pas de plaire à un maximum de personnes : mettez en avant votre identité de façon naturelle. C’est ce que j’appelle la « sélection naturelle » ! Elle attirera à vous des personnes sur la même longueur d’ondes. Les autres passent leur chemin, tout simplement…

Echanger, participer, être régulier

Un réseau social est avant tout un lieu d’échange. Si on poste son contenu et qu’on s’enfuie en courant, il ne se passera rien ! Idem si on passe une fois tous les 4 jeudis.

Pour gagner des abonnés qualifiés régulièrement, il faut aussi être régulier. Partager les publications des autres, commenter, aimer.

Mais aussi répondre ! Ca peut sembler évident mais en réalité beaucoup postent pour créer de l’engagement, sans se soucier de répondre, dire merci pour un partage, etc…

Or il est très décevant d’apporter sa contribution, surtout quand la personne la demande, et de se retrouver ignoré(e). Surtout quand le problème se renouvelle. Il y a fort à parier que la personne perdra son abonné, qui n’est pas là que pour la « faire briller » et gonfler ses likes. Elle donne aussi une mauvaise image, assez égotique.

Il est important d’échanger et de se soucier des autres, sans penser juste à ses compteurs, à ce qu’on souhaite obtenir.

Par exemple Isabelle Mathieu, qui est pourtant un influenceur reconnu dans le monde social média, remercie et répond régulièrement. Alors que de petits comptes ne le font jamais ! Regardez ses tweets et réponses sur Twitter.

isabelle mathieu réponses

Mettre en place une « suite » de…

Une suite de conseils, d’astuces, de photos sur une thématique, de vidéos, etc… 

Bref, il est très intéressant de créer sur une période définie un intérêt majeur pour la personne de s’abonner, pour avoir « la suite ».

Par exemple : une suite d’astuces sur une semaine, pour maîtriser les calques sur Photoshop.

Autres idées :

  • créer un défi de X jours (il faut chaque jour participer, poster, venir voir le défi du jour, donc revenir, donc s’abonner)
  • donner rendez-vous à date fixe (chaque jour ou chaque semaine) pour telle chose précise et attractive (par exemple un live ou un podcast, sur un sujet apprécié de la communauté)

Il est ainsi possible de gagner beaucoup d’abonnés qualifiés en un minimum de temps.

Organiser un concours

Le concours est un moyen de se rendre visible facilement ou de se faire connaître.

Toujours le même conseil pour commencer : proposez un ou des gains en rapport avec votre activité, et non un gain très attractif mais qui attirera n’importe qui (par exemple une tablette tactile à gagner).

Autre conseil important : évitez de demander le suivi. Je sais, il s’agit de gagner des abonnés… Mais demander ceci est interdit sur certains outils, comme sur Facebook. Depuis 2014 on ne peut demander à un participant de s’abonner à une page Facebook pour participer (voir autres interdictions ici) !

Donc il est davantage question de donner envie aux participants de vous suivre, sans en faire une condition de participation.

La sympathie générée par le concours est à votre avantage.

Mais pour plus d’efficacité, évitez d’organiser le concours seulement sur les réseaux sociaux. Puisque vous n’obtiendrez peut-être pas de visites sur votre profil, donc de nouveaux abonnés. Les gens participent sur un post et pas plus.

Voyez plus loin dans le temps en organisant le concours sur votre blog ou site, ou via une application spécifique. Le but est plutôt de capturer le mail du visiteur, ou au moins de l’emmener sur votre espace, pour vous présenter plus clairement et lui donner de vous suivre. S’il doit revenir ou que vous avez son mail, il sera plus enclin à vous suivre sur les réseaux sociaux ensuite.

Par exemple pour mes concours, je ne demande qu’un commentaire avec un partage sur un réseau social. Mais au moins, la personne doit venir sur mon blog pour participer. On y gagne forcément des abonnés à la newsletter ou sur les réseaux sociaux au passage.

Rendez vos profils visibles et reliez-les

Un conseil qui semble évident, mais peu pratiqué dans les faits. Je ne compte pas le nombre de sites que je visite sans profils sociaux ! Ou de profils qui ne mentionnent pas les autres réseaux sociaux.

C’est pourtant une base importante pour gagner des abonnés sur plusieurs outils au lieu d’un seul.

Pensez donc à mentionner (quand le profil le permet) vos autres profils. Mais aussi de temps à autre à faire la promotion de vos autres profils sociaux. Surtout sur un outil comme Twitter ou Instagram, qui ne permet pas grand chose avec sa bio.

Simple : une image sympa réalisée avec Canva, et on explique l’intérêt, ce que la personne va trouver sur ce profil.

Exemple créé pour Instagram (pas de lien cliquable sur Instagram, donc je mentionne mon pseudo) :

Suivez Harmony Com sur Pinterest !Et bien entendu, si vous avez un blog : utilisez les boutons de partage social. En partageant votre article sur son compte, votre visiteur vous fera gagner de nouveaux abonnés sur les réseaux sociaux aussi.

Utiliser les hashtag correctement

Sur des outils tels que Twitter ou Instagram, le hashtag est capital. Il est utilisé pour les recherches sur un thème (par exemple #webmarketing, #jo2016).

Alors ne faîtes pas l’impasse sur cet outil efficace pour vous rendre visible sur vos thèmes de prédilection et gagner de nouveaux abonnés :

  • sélectionnez vos hashtags avec soin
  • adaptez leur usage à chaque outil

Si Facebook ne les apprécie pas (un à la rigueur de temps en temps sur la page), Twitter en préfère 3-4 maximum, LinkedIn un à 3, alors qu’Instagram en avalera 9 en moyenne pour une efficacité optimale (les chiffres diffèrent sur ce point cependant…).

Vous avez ici un article sur combien de hashtags, où et comment.

Ne copiez pas non plus une liste toute faite : les outils apprécient des hashtags vraiment ciblés sur le contenu publié. Vous pouvez néanmoins préparer une liste de hashtags et piocher dedans selon les besoins.

Comme je le dis à mes clients : mieux vaut faire peu, mais très bien !

A chaque publication sans hashtag : c’est une chance perdue d’obtenir de nouveaux abonnés.

Le mail ou les autres supports de communication

On l’oublie parfois, mais un profil social cité en signature de mail oud ans une newsletter peut faire gagner pas mal d’abonnés ! En signature, à choisir selon son activité, sans tous les mettre (1 à 3 maximum). Par exemple plutôt Facebook pour un site e-commerce, Instagram et/ou Pinterest pour une créatrice d’objets, LinkedIn ou Twitter pour un consultant…

Même chose pour des supports que vous utilisez souvent : carte de visite, flyer, dépliant, matériel de stand… Il peut même être utile de créer un « Pincode » ou autre QR code pour router directement sur vos profils grâce à un smartphone.

pincode social média

Les gens rechignent à présent à laisser leur mail pour s’inscrire à une newsletter. En revanche suivre une entreprise n’engage à rien. Il est donc parfois plus intéressant de mettre en avant sa page Facebook ou sa chaîne Youtube, que son mail.

Mettre en place des partenariats

Certains utilisent les partenariats pour profiter de l’audience de l’autre.

Concrètement, chacun partage et aime / commente régulièrement le contenu de l’autre.

Efficace pour des entreprises non concurrentes mais complémentaires, avec une cible similaire.

Les abonnés de votre partenaire peuvent ainsi devenir vos abonnés, et vous faire connaître à leurs contacts par leurs partages.

De façon informelle, je pratique ceci avec certains entrepreneurs qui partagent régulièrement mes publications ou articles. Je partage / like / commente à mon tour les leurs, tout simplement. Un retour de politesse souvent oublié !

Comme vous l’aurez compris, il n’y a pas de recette magique. Il faut se démarquer, être régulier et utiliser plusieurs leviers pour gagner régulièrement des abonnés qualifiés.

Sandra PEREZ – Harmony Com

Harmony Com
The following two tabs change content below.
Sortie d'une école de commerce (marketing et gestion), après quelques expériences commerciales, je suis tombée dans le web dès 99. Webmaster freelance dès 2004, j'étais déjà spécialisée TPE ! Avec le web 2.0, j'ai repris une activité plus conforme à mes compétences : la communication pour TPE. Ma philosophie : du sur mesure qui va à l'essentiel ! Conseil / accompagnement - Rédaction commerciale - Social média - Print / logo
Laissez un commentaire : votre e-mail ne sera jamais utilisé ! En laissant un commentaire, vous acceptez la politique de confidentialité du blog.

Nom

Email

Site web

Previous Post
«
Next Post
»