. Bien débuter sur Google Plus -

Bien débuter sur Google Plus

Posted by Harmony Com 4 comments

Mise à jour juin 2016 : Google Plus ayant été modifié, je vous encourage aussi à lire cet article. La majorité des conseils et étapes de cet article restent néanmoins valables. 

Franchement, je trouve que cet outil devient un labyrinthe… Il est excellent pour le référencement, surtout si vous avez une entreprise qui travaille en local. Mais en dehors de cet aspect SEO et des groupes, je ne vous conseille pas d’y passer du temps.

google plus 2018

Pourquoi être sur Google Plus ?

C’est un vrai « plus » en terme de référencement :

  • grâce à son lien avec Google bien sûr
  • mais aussi, parce que Google référence ses publications, et pas seulement le profil

Google Plus était assez similaire à Facebook dans son apparence et son fonctionnement avant 2016. Seulement, il n’y a pas de publicité. Tout le monde se retrouve donc à égalité, pas de pollution publicitaire. Car sur Facebook, une page est devenue pour ainsi dire invisible sans promotion payante (en dehors des groupes).

Pour commencer

La « bio » (accessible en bas à droite du bandeau, voir 1ère image, à côté de « modifier mon profil ») : remplissez soigneusement les informations sur votre entreprise. Le résumé a hélas été supprimé en 2017.

Le titre est important pour le référencement : il doit indiquer de suite ce que vous proposez, avec des mots clés.

L »histoire » dessous permet de développer son offre, ses valeurs, sa différence. Utilisez des mots et expressions clés : important pour le référencement par Google. Développez sans trop, votre site est là pour les détails. Vos visiteurs doivent clairement comprendre ce que vous faîtes, même en lisant « vite fait » sur un mobile.

google plus 2018

Localisez votre entreprise seulement si c’est utile, et créez une fiche Google adresses si c’est approprié. Attention la localisation peut ne pas être pertinente pour votre entreprise, notamment si vous travaillez à domicile. Ce sera en revanche excellent pour un commerce ou une entreprise avec local.

Renseignez bien votre adresse de site web et blog (partie liens), et notez l’adresse de votre page Google Plus pour pouvoir ensuite la partager. Ajoutez aussi les autres réseaux sociaux, Scoop It, etc…

 

Le visuel : la couverture (grand bandeau du haut). Si possible, réalisez un bandeau à vos couleurs, qui indique clairement au visiteur ce qu’il va trouver sur cette page. Utilisez cette image pour transmettre de suite votre identité, votre différence. Je ne donne pas la taille car elle change régulièrement… Sur le nouveau profil, la partie « infos » ayant disparu, il est encore plus important d’utiliser la couverture pour accueillir le visiteur (activité, identité visuelle, guide à télécharger…) en lui indiquant de suite ce que vous faîtes.

couverture 2018 google plus

La petite photo de profil peut être utilisée pour le logo, mais souvent, on y placera plutôt sa photo (surtout si l’on est indépendant) : les membres aiment savoir à qui ils ont affaire, cette photo humanise la relation. J’ai fait le choix de mettre le logo sur la couverture. Maintenant si vous n’êtes pas à l’aise, utilisez un avatar ou des effets sur votre photo. Attention : mise dans un rond, les coins en seront rognés. Assurez-vous qu’elle est assez reconnaissable en petit, dans un fil d’actualité (les contacts s’y habituent et regardent plus volontiers un compte connu).

Sur Google Plus, vous obtiendrez et donnerez des +1, l’équivalent du « like » Facebook :

post google plus

 

 

Pour optimiser

Note 2016 : les photos sont à présent accessibles sur un module à part de la page Google Plus, de même que les chaînes Youtube. Les conseils ci-dessous restent néanmoins valables si vous utilisez cet espace.

Les albums photos bien renseignés sont toujours utiles pour le SEO :

  • créez des albums aux noms courts et évocateurs
  • choisissez la couverture de chaque album (dans l’album, en haut à droite les 3 points « plus d »options », puis « utiliser comme couverture de l’album
    « )
  • organisez les photos à l’intérieur des albums (dans l’album, en haut à droite, cliquez aussi sur les 3 points puis « modifier » – cliquez, tenez et glissez à la place désirée)
  • ajoutez un titre et / ou description (légende) clairs aux photos (si vous ne l’avez pas fait de suite, ouvrez la photo, cliquez sur le « i » pour « infos » en haut à droite, voir image ci-dessous)
  • partagez de temps à autre un album ou des photos avec vos contacts
  • inversement, ne publiez pas forcément en actualité la moindre mise à jour de photo de profil ou d’album (ce qui peut n’avoir aucun intérêt pour vos contacts)

Google Plus optimiser images

 

google-plus albums et images

Utilisez les « cercles » ou listes de contacts : classez vos contacts, ils vous permettront ensuite de réaliser des partages ciblés sur un ou plusieurs de ces cercles, mais aussi vers les « cercles élargis », soit les amis de vos contacts (souvent intéressants car du même type).

Sachez qu’il est possible de faire une petite mise en forme sur Google Plus, mais ce n’est pas pratique (mettre en gras, italique…), donc je ne les détaille pas. Vous trouverez ces astuces ici.

Les communautés

Ce sont les groupes sur Google Plus. Ils sont à présent assez nombreux et variés : ne cherchez pas seulement ceux de votre métier, mais aussi et surtout, ceux où vous trouverez vos cibles commerciales.

Il faut reconnaître qu’en dehors de ces groupes (plutôt technophiles), il n’y a pas grand échange sur ce réseau. D’où l’intérêt de les investir largement.

Publiez des informations pertinentes pour les membres et montrez votre savoir-faire.

Bien sûr vous pouvez aussi créer votre communauté, mais gérer un groupe prend beaucoup de temps. Donc évaluez bien vos disponibilités, facilités rédactionnelles et relationnelles, avant de vous lancer.

communautés google plus

Publier

Vous êtes prêt à publier. Utilisez le crayon dans un rond rouge en bas à droite (sur la nouvelle interface) pour créer un post.

créer un post sur google plus

Sur Google Plus, vous pouvez publier juste du texte (qui peut être assez long et favorable au SEO, pensez à l’aérer dans ce cas), mais une image aura toujours plus d’impact. Essayez de mettre au moins un petit mot pour l’accompagner. On peut publier des :

  • images (y compris des GIF animés) et vidéos
  • liens (choisissez une image attractive venant du lien : utilisez les petites flèches grises en haut à gauche de l’image pour en changer, voir ci-après)
  • sondage
  • localisation

choisir une image représentative sur un post Google Plus

Choisissez bien si vous souhaitez que votre publication soit publique ou non, ou la partager avec quels cercles* (option plus facile à utiliser sur l’application).

* Listes de contacts sur Google Plus qui permet de cibler sa communication

créer un post Google Plus

La fréquence de post est très variable selon votre activité : on peut se contenter d’un post de temps à autre, ou avoir besoin de plusieurs posts quotidiens. Néanmoins au vu du peu de retombées pour l’instant sur ce réseau, n’y passez pas trop de temps.

Soignez en revanche les textes en vue d’un éventuel référencement par Google, car une publication peut à présent figurer dans les résultats de recherche. Par exemple celui-ci pour « être visible sur Internet » :

exemple de post google plus référencé sur Google

Voici le post sur Google Plus qui a été pris en compte :

post Google Plus référencé sur Google

Comme vous pouvez le constater, une partie du post est repris en titre dans le résultat de recherche, le reste est mis dessous en description du lien, et l’image n’apparaît pas. D’où l’intérêt de soigner ce petit texte d’accroche (moins de 2 lignes).

Les hashtags existent sur Google Plus : ce sont des mots clés précédés du signe #, qui facilitent ensuite la recherche sur un sujet précis. Par exemple, #twitter ou #cuisine.

Comme pour tout réseau social, on attendra surtout une information de qualité, actualisée et pertinente. Trouvez des comptes à suivre et partagez du contenu intéressant, ce sera apprécié. Ne parlez pas que de vous ou de votre offre : la loi du 20/80 reste valable sur les réseaux sociaux. Pas plus de 20 % de publications promotionnelles (directes ou indirectes), pour 80 % de publications autres (articles de blogs, actualités de votre secteur, etc…).

Il est important d’interagir avec les autres membres. Vous pouvez régulièrement :

  • donner un +1 à un post qui vous intéresse
  • commenter une publication
  • partager la publication d’un contact (sur Google Plus, Twitter, facebook, ou copier le lien)

comment partager sur Google Plus

Si possible, remerciez pour le partage de vos posts, ou donnez au moins un +1. Et répondez aux éventuels commentaires !

Les hangouts

Ce sont des tchats vidéos jusqu’à 10 personnes sur Google Plus (mise à jour 2016 : les hangouts et Youtube sont aussi détachés de Google Plus à présent : ils peuvent donc être utilisés sans avoir de page, mais liés au compte).

Ils peuvent même être diffusés en live et enregistrés pour partage sur Youtube. C’est un grand point fort de Google Plus comparé aux autres réseaux sociaux. Mais il faut vraiment être à l’aise pour produire un contenu de qualité. Sinon votre vidéo risque de virer au bad buzz et faire plus de tort qu’autre chose à l’entreprise.

Pour une personne à l’aise avec les conférences ou formations, les hangouts peuvent être un formidable outil de communication. Un contenu vidéo de qualité est très viral. Il sera largement partagé et peut considérablement augmenter :

  • la visibilité d’une entreprise sur le web
  • sa crédibilité
  • sa notoriété (ou image)

Rajoutez votre chaîne Youtube dans Google Plus, si elle est importante pour votre activité. Elle s’affichera dans le menu, voici l’exemple de la page de Valérie Thuillier, CM :

google plus et youtube

Obtenir une adresse personnalisée

Dès que possible, demandez votre adresse personnalisée. Par exemple pour Harmony Com : https://plus.google.com/b/115276455726022473772/+Harmony-comFr

Voir ici pour les critères d’éligibilité.

Cette URL simplifié ajoutera de la crédibilité à votre profil et sera plus facile à partager. Pour plus d’informations à ce sujet, cliquez ici.

Les détails

Les notifications s’afficheront en haut à droite avec un signe de l’infini à présent, qui se transforme au clic en une petite cloche.

notifications Google Plus

Le carré avec les points permet d’accéder aux divers modules que vous pouvez avoir, comme ici Youtube ou mes albums photos. 

modules google plus

Et la photo donne accès au compte (notamment pour gérer les autorisations) et aux diverses pages éventuelles (page locale, profil personnel, etc…) :

gérer compte google plus

A gauche de la page générale Google Plus, vous accédez aux fonctions principales, dont les collections :

menu Google Plus
Veillez à paramétrer au besoin les notifications, qui peut voir vos posts, etc… (dans paramètres). 

Reliez Google à votre site et blog

Rajoutez au besoin une boîte (comme sur ma sidebar à droite) ou un bouton sur votre site et blog, pour que vos visiteurs puissent vous suivre facilement sur Google Plus. Mentionnez votre profil sur les autres réseaux sociaux, voire sur votre adresse e-mail s’il est important pour votre activité.

Notez que l’authorship (qui permettait de relier les contenus à un auteur) a disparu. Il est donc inutile désormais d’ajouter cette balise sur votre site ou blog.

Mise à jour juillet 2016 :

Voilà, il ne vous reste qu’à suivre Harmony Com sur Google Plus !

Sandra PEREZ – Harmony Com
Spécialiste en communication pour TPE

 

conseil réseaux sociaux

 

Harmony Com
The following two tabs change content below.
Sortie d'une école de commerce (marketing et gestion), après quelques expériences commerciales, je suis tombée dans le web dès 99. Webmaster freelance dès 2004, j'étais déjà spécialisée TPE ! Avec le web 2.0, j'ai repris une activité plus conforme à mes compétences : la communication pour TPE. Ma philosophie : du sur mesure qui va à l'essentiel ! Conseil / accompagnement - Rédaction commerciale - Social média - Print / logo
4 Comments
Mar 23, 2018
15:01

Bonjour Sandra, merci pour ce tuto intéressant. J’ai beaucoup de mal à comprendre GG plus… ;-) Cependant, j’aimerais créer un groupe d’intérêt lié au bio pour chiens. Que me conseilles-tu ? Une « collection », une « communauté » ou juste un « profil » ? Je ne comprends toujours pas bien la différence entre ces options et comment interagir avec les autres afin de susciter un intérêt vers mes activités. Merci d’avance pour ta réponse !

Mar 23, 2018
17:52

Bonjour,

C’est vrai que c’est un outil un peu particulier ;o)

Il bouge très peu en dehors des sujets pour technophiles. Alors sincèrement, pour ce sujet, je vous conseillerais plutôt de créer une page Facebook si ce n’est déjà fait, puis un groupe Facebook. Vous toucherez bien plus facilement un maximum de personnes (beaucoup plus de membres que G+), en ayant en plus la possibilité de réaliser des publicités très ciblées, si vous le souhaitez un jour (ne serait-ce que pour promouvoir le groupe).

Pensez également à Pinterest et Instagram, qui peuvent vraiment bien marcher pour ce type d’activité (pas de groupes).

Maintenant si vous voulez vraiment rester sur G+, en effet il vaudrait mieux un groupe, qui permet aux membres de participer facilement. Ils seront surtout avisés de chaque publication dans les notifications, c’est le principal intérêt du groupe.

Les collections sont juste des ensembles de publications qu’on peut suivre indépendamment. C’est ouvert, on ne peut gérer des membres, la conversation n’est pas aussi aisée et les nouveaux posts seront perdus au milieu de tous les autres. Les abonnés seront plus dur à gagner et ils ne seront pas avisés systématiquement d’une publication.

Un profil seul est en gros comme les collections côté inconvénients, avec en plus le fait de ne pas pouvoir y donner de thèmes (séparer les sujets). Tout est « mélangé », comme des publications sur un profil Twitter ou Facebook. Donc les gens suivent pour l’ensemble ou pas du tout.

Espérant vous avoir éclairé(e) un peu, bon week-end :-)

Trackbacks to this post. Merci pour le lien.
Laissez un commentaire : votre e-mail ne sera jamais utilisé ! En laissant un commentaire, vous acceptez la politique de confidentialité du blog.

Nom

Email

Site web

Previous Post
«
Next Post
»