. Bien choisir ses réseaux sociaux -

Bien choisir ses réseaux sociaux

Posted by Harmony Com 6 comments

Aujourd’hui la plupart des TPE savent qu’il est indispensable d’avoir non content un site Internet ou blog (mieux encore, les 2 !), mais aussi d’être présent sur au moins un réseau social.

Seulement des réseaux, il y en a plein… Alors lequel choisir, faut-il être sur plusieurs et comment y être efficace ?

Petit tour d’horizon pour bien débuter son expérience « social media »…

choisir ses réseaux sociaux (entreprise TPE)

AVANT DE SE LANCER

Avant de se lancer il faut se poser les bonnes questions :

  • pourquoi mettre mon entreprise sur les réseaux sociaux ? Quel est l’objectif ?
  • quelle communication / relation je souhaite mettre en place ?
  • ai-je vraiment le temps nécessaire à y consacrer ?
  • et bien sûr : mes cibles sont-elles présentes sur les réseaux, si oui lesquels ?
Vous pouvez vouloir une présence sur les réseaux sociaux par exemple pour :
  • vous faire connaître
  • développer votre image / notoriété
  • trouver de nouveaux clients ou partenaires
  • fidéliser votre clientèle actuelle, etc…

La réponse à ces questions guidera votre choix vers les réseaux les plus appropriés pour vous : il n’y a pas d’obligation ni de « bonne réponse ».

Sachez qu’une présence efficace demande du temps, de la persévérance et de la régularité. Alors évaluez bien s’il est préférable pour vous :

  • de réaliser vous-même l’animation sur les réseaux sociaux
  • de la confier à un professionnel, appelé Community Manager (CM)

Car selon votre emploi du temps, il peut être plus rentable pour vous de rémunérer un professionnel qui s’occupera de votre présence sur ces outils chronophages (si l’on ne fait qu’y passer de temps à autre, ils ne donneront aucun résultat probant). Dans cette optique, déterminez rapidement le temps hebdomadaire à y consacrer : c’est très variable selon les entreprises, il n’y a pas de normes. Mais régulièrement, vérifiez si le temps passé sur les réseaux est vraiment rentable et nécessaire, s’il sert vos objectifs.

Sachez que tous les réseaux cités ci-dessous sont gratuits, même si certains proposent des abonnements payants pour accéder à des options supplémentaires.

LE CHOIX DU RESEAU

Parmi les réseaux généralistes, nous allons parler seulement des plus connus. Sachez néanmoins qu’il existe divers réseaux sociaux propres à certains secteurs, des réseaux de proximité, etc… Il peut être très intéressant pour vous d’établir aussi une présence sur ces réseaux plus spécialisés (notamment si vous cherchez des partenaires ou si vous ciblez un secteur en particulier) ou à même de vous fournir des contacts locaux.

LES 2 RESEAUX PROS : VIADEO ET LINKEDIN

Viadeo est le réseau professionnel le plus accessible et dynamique en France, surtout pour les TPE. Il est gratuit mais une version payante « Premium » est utile car elle permet entre autres de réaliser des demandes de contacts ou de savoir qui a visité son profil. Bon plan : vous pouvez obtenir 3 mois gratuits pour 3 mois payés ici.

Mise à jour novembre 2018 : Viadeo s’est spécialisé dans le recrutement puis a été en redressement judiciaire en 2017. Il reste utile en France, mais a perdu de la vitesse face à LinkedIn, qui a énormément progressé.

viadeo 2017

Je vous invite à lire cet article pour créer un profil efficace sur Viadeo.

Pensez à :

  • soumettre votre blog si vous en avez un (dans « participer ») pour le faire connaître de la communauté Viadéo
  • lier votre compte avec Twitter si vous y êtes aussi inscrit : vos actualités postées sur Viadeo y apparaîtront automatiquement (on peut décocher cette case au besoin)

Viadeo est assez facile en prendre en main. Il est très utilisé pour prospecter et rester en contact avec ses relations. Vous y créez un carnet d’adresse qui est exportable pour réaliser des e-mailings par exemple. La communication y est plutôt formelle et professionnelle : pensez que cet outil est très utilisé par les recruteurs et chasseurs de tête, donc votre présence doit y être impeccable.

Ses plus :

  • les recommandations
  • un profil très complet et des statistiques de visite (on peut savoir qui a visité la page avec la version Premium)
  • une mise en relation facile mais sérieuse
  • des groupes nombreux et actifs
  • la possibilité d’exporter son carnet de contacts et de créer des « cartes de visite »

Les groupes sont essentiels pour développer une présence efficace sur Viadeo : il en existe sur à peu près tous les sujets professionnels. N’hésitez pas à vous inscrire dans ceux de votre secteur, mais aussi dans ceux de vos clients si vous les connaissez : c’est le moyen d’y montrer votre expertise, élément indispensable d’une présence efficace sur les réseaux sociaux. Voyez aussi du coté des groupes par statut juridique, comme ceux dédiés aux autoentrepreneurs ou micro-entreprises s’ils font partie de vos cibles : ils peuvent vous permettre de toucher rapidement un large panel d’entrepreneurs.

 

LinkedIn est LE réseau professionnel par excellence.

Mais il peut sembler plus difficile à appréhender. Le profil est complet et d’excellente qualité : on peut notamment installer des extensions pour lier son profil à un CV en ligne ou à son blog. Ce réseau est gratuit (cette version suffit en général pour une TPE), mais il existe aussi une version payante qui donne accès à davantage de possibilités de mises en contact ou d’automatiser ses alertes de recherche. Vous trouverez des détails à ce sujet ici.

linkedin 2017 nouveau profil

Vous pouvez consulter cet article pour créer un profil LinkedIn efficace.

Ses plus :

  • un profil très complet et plus dynamique que Viadeo grâce à ses applications
  • un réseau plus sécurisé face à la prospection à outrance
  • un outil très adapté à l’international
  • les recommandations

Le principal frein est aussi son avantage : sur LinkedIn, on se met en contact en général avec des personnes que l’on connaît déjà. Sinon la demande peut être bloquée et si les demandes sont trop fréquentes, il est possible de se retrouver considéré comme « spammeur ». Le côté international fait que ce réseau est assez anglophone, notamment au niveau des groupes : il est plus difficile de nouer contact globalement avec des inconnus.

C’est donc un réseau davantage approprié pour rester en contact avec ses relations ou chercher des partenaires par exemple. La participation à des groupes est possible mais moins riche et conviviale que sur Viadeo à mon goût.

LES 2 RESEAUX SEMI PROS : FACEBOOK ET GOOGLE PLUS

facebook icone 

FACEBOOK est le réseau le plus actif et complet à ce jour. Son succès tient au fait qu’il permet à la fois d’avoir un profil personnel (dit journal) et une page professionnelle (ou fanpage). Sur ce réseau on « like » (le bouton like anglais ou « j’aime » en français), on recommande (ou partage), on commente, sur un « mur » ou dans le fil d’actualité (quand on clique sur « accueil » en haut à droite). Et on devient un « fan » pour les pages, un « ami » pour les profils personnels.

Si vous entendez parler de « timeline » : il s’agit de la nouvelle disposition Facebook visant à organiser les publications par date, grâce à une « ligne de temps » qui scinde la page en deux, distribuant ainsi les posts (que l’on peut mettre en avant au besoin, verrouiller en haut, déplacer…).

Les post (publications) sont assez complets, avec possibilité de mentionner quelqu’un, d’ajouter divers média ou une localisation. On peut même en programmer la diffusion : atout de choix pour réguler sa présence, qui n’est possible que sur ce réseau (il faut utiliser une solution externe sur les autres, comme HootSuite).

C’est un réseau assez complet qui permet de réaliser des pages attractives avec des albums photos, d’installer des extensions, de personnaliser sa « couverture » (bandeau en haut) et photo de profil, etc…

On peut donc adopter une communication plus formelle et professionnelle sur sa fanpage, et un ton beaucoup plus personnel dans son journal. Attention dans ce cas à rester dans une limite raisonnable qui ne nuira pas à votre présence professionnelle : au besoin, réservez certaines publications et albums photos à vos amis seulement, puisque c’est possible. Soyez conscient que ces 2 profils sont reliés, alors demeurez attentif à conserver une image soignée, même sur votre journal.

Ses plus :

  • un profil personnel et une page professionnelle très complets
  • la possibilité d’ajouter des extensions (concours, boutique, mini-site, slide, etc…)
  • un réseau très animé et réactif avec des groupes et messages instantanés (tchat)
  • la possibilité récente de promouvoir un post, poster une « offre », en plus des publicités de type Google Adwords (voir ici comment préparer une publicité Facebook efficace)
  • la possibilité de créer facilement à même le post un sondage, de poser une question, mais aussi d’indiquer un « moment clé » de la vie de l’entreprise, d’ajouter des services ou de créer un « évènement » (par exemple lancement d’un produit, organisation d’une conférence ou atelier, d’un concours…)

Facebook est ainsi un outil très complet et puissant tout en étant assez facile à prendre en main et attractif, d’où son succès. On peut le personnaliser de façon assez poussée (même si c’est plus délicat avec sa nouvelle forme depuis mars 2012, sans « landing page« ). L’interaction est simple, conviviale et rapide : on peut se permettre une approche plus familière et quotidienne (sans trop !).

En revanche, le côté très commercial de Facebook (qui pousse les gens à payer pour être vus) peut irriter. – Mise à jour 2018 : les pages sont désormais pour ainsi dire invisibles sans promotion payantes… – De même que les récentes publicités en plein au milieu des profils… Ce qui était un grand avantage pour Facebook va peut-être le perdre, car il risque de laisser de côté toutes les petites entreprises qui n’auront pas les moyens d’y être vraiment visibles, fautes de moyens financiers suffisants ou de connaissances assez poussées. D’un autre côté, ses options de ciblage et audiences sont très puissants et peu coûteux : des outils webmarketing de choix (et plutôt inévitables) aujourd’hui.

Vous trouverez ici des infographies et un slide pour créer une page Facebook pro et efficace.

google plus icone 

GOOGLE PLUS est le challenger de Facebook : il lui ressemble d’ailleurs par certains aspects, dont les profil et page professionnelle, ou les albums photos (mise à jour 2016 : le nouveau Google Plus a scindé Google Plus en plusieurs modules, dont un pour les photos ou les hangouts). Google + est un peu plus convivial que Facebook car encore peu exploité par les entreprises. La communication porte donc souvent sur des sujets personnels ou des échanges du type conseils, entraide, partage d’informations, assez informels. Néanmoins l’aspect professionnel y est.

google plus 2017

Ses plus :

  • un outil facile à prendre en main, très visuel, plus simple que Facebook
  • les « cercles » qui permettent de classer les personnes que l’on suit en différents groupes, ce qui facilite une communication adaptée à chacun
  • les « hangouts » : tchats vidéos jusqu’à 10 personnes simultanément (en plus du tchat normal jusqu’à 100 personnes). Possibilité de les enregistrer pour les diffuser facilement sur Youtube

En revanche Google + est encore un réseau qui manque de possibilités pour les professionnels : on ne peut le personnaliser vraiment, il n’existe pas d’extensions. Le profil est encore assez limité et on ne peut réaliser de publicités : un mal pour un bien, puisque pour l’instant ce réseau ne nous en affiche pas partout ! Il donne ainsi sa chance à tout le monde sans distinction : c’est un grand atout actuel pour ce réseau.

Quant à son lien avec Google (le moteur de recherche), il favorise bien sûr le référencement, autre donnée clé.

Mise à jour 2014 : les publications de Google Plus sont à présent référencées par Google, ce qui est très intéressant niveau SEO.

Vous trouverez ici un article pour créer une page efficace sur Google Plus.

twitter icone  LE CAS TWITTER

TWITTER est un outil particulier dit de « micro blogging ».
Sa particularité
: des « tweets » (messages) de seulement 140 caractères, qui le rendent plus adapté à un usage mobile (sur smartphone et tablette tactile).

éditer profil twitter

C’est un univers spécifique limité en possibilités d’expression : on peut seulement joindre une petite image ou préciser une localisation dans les « tweets ». Quant au profil, il est sommaire : il ne permet pas d’avoir des albums photos par exemple. Néanmoins on peut utiliser des outils externes et les lier à Twitter pour diverses utilisations : albums photos, statistiques, programmation des tweets, etc…. On peut aussi envoyer un message privé, de façon rudimentaire également.

Ses plus :

  • l’adaptation aux smartphones et tablettes tactiles 
  • une obligation d’être concis qui s’avère productive
  • un outil très interactif et rapide : on « tweete » ou « retweete » (transmet, raccourci utilisé : RT) rapidement, l’information circule vite

D’où son utilisation de plus en plus fréquente dans les SAV et démarche de relation client de manière générale. Twitter est un microcosme où l’on échange avant de vouloir vendre ou faire sa promotion (démarche générale sur les réseaux du reste). Il est très utilisé par les personnes ayant peu de temps et souhaitant aller à l’essentiel, ou celles qui sont souvent en extérieur et utilisent un smartphone. Twitter est donc un outil aussi bien personnel que professionnel.

Bon à savoir :

  • les gens qui suivent un compte sont appelés « followers » (« suiveurs » en anglais)
  •  les « hashtags » sont des mots clés précédés du signe #, permettant d’indiquer le contenu du tweet : par exemple # webmarketing ou #communication
  • le vendredi on pratique le « follow friday » utilisant la balise #FF, où l’on conseille des gens à suivre : par exemple #FF @harmonycom9
  • le nom de profil (ou de la personne à citer) est à précéder du signe @ : exemple : @harmonycom9

Vous pouvez lire ces articles pour être un vrai pro de Twitter :

 

 Pinterest icone

L’OUTSIDER PINTEREST

 

Pinterest est l’outsider que personne n’avait vu venir, il s’est vite placé 3ème réseau social mondial, derrière Facebook et Twitter. Ce réseau particulier est tourné vers l’image et se définit comme un « tableau virtuel » : ici on y « épingle » (to pint en anglais, d’où son nom) et partage avant tout des photos : de ses produits ou services, comme de ses coups de coeur du moment.

Ce réseau connaît un grand succès, notamment aux USA. Il est très utilisé par les marques pour communiquer par l’image, en montrant notamment leurs produits. Pinterest permet ainsi de créer un univers visuel, très approprié pour promouvoir une marque et son identité.

Harmony Com sur Pinterest

Cet outil favorise globalement l’échange et le partage des images et photos : le pictogramme s’affiche sur les images et permet de les partager facilement en cliquant dessus, alors que les autres réseaux demandent à joindre les fichiers images à une publication.

Ses plus :

  • un outil très visuel, propre à développer un univers, une image de marque
  • l’organisation par tableaux, donc pas thèmes (avec abonnés ciblés)
  • l’adaptation aux smartphones et tablettes
  • un plus pour le référencement, surtout pour les produits

Lisez cet article pour créer une page entreprise efficace sur Pinterest.

QUELQUES CONSEILS POUR PARTIR DU BON PIED SUR LES RESEAUX SOCIAUX

1) Un réseau social est avant tout un espace d’échange et de partage : il est donc tout à fait déplacé d’y aller pour vendre de prime abord. Il faut d’abord se faire connaître et apprécier, transmettre des informations valables sur son secteur d’activité, donner des coups de pouce si possible, avant de vouloir placer son offre.

2) Dans cette optique, sachez que chaque réseau a son ambiance, sa façon de fonctionner : prenez le temps d’observer avant de participer. Vous éviterez des bévues difficiles à corriger ensuite.

3) Gardez en tête que tout se retrouve sur les réseaux sociaux : alors laissez de côté les opinions religieuses, politiques, et de manière générale les sujets à controverse. Soyez également attentif à ne rien laisser qui puisse un jour vous porter préjudice : les partenaires, prospects ou les employeurs visitent souvent les profils avant de prendre une décision, et peut-être que vous ne serez pas à ce poste toute votre vie. Pensez donc à l’avenir en étant attentif à laisser des traces qui ne vous nuisent pas.

4) Soyez polis et attentionnés : on vous cite, on « retweete » un de vos posts ou article ? Remerciez ! On vous envoie un message privé (hors spam bien sûr) : répondez, vous montrez votre professionnalisme.  Souhaitez également la bienvenue aux nouveaux contacts qui vous suivent, n’hésitez pas à leur proposer un contenu spécial : cette petite attention est appréciée et l’on mémorisera plus facilement votre nom.

5) Sachez donner de vous avant de vouloir tirer quelque chose des réseaux sociaux de manière générale.

Donner inclue de donner un peu de votre personne : à savoir une photo (ou au moins une image vraiment représentative). Devant le nombre de profils fictifs ou inactifs, il est souhaitable de montrer une photo de vous sur les réseaux pour montrer que les visiteurs ont affaire à une vraie personne. Quitte à utiliser des outils pour réaliser une composition ou des effets sur votre photo, si vous êtes mal à l’aise à l’idée de vous exposer. 

Montrez également que vous connaissez votre métier en conservant une homogénéité dans vos publications : faites en sorte qu’elles touchent à votre secteur de près ou de loin. Mais permettez-vous de temps à autre des coups de coeur et publications plus conviviales, si possible valorisants et positifs : mais restez authentiques.

De manière générale, chaque réseau social a son « fil d’actualités » qui vous permettra de prendre la température et de trouver des posts à partager, comme de bonnes informations. Et pour ceux qui en proposent, intégrez rapidement des groupes de votre secteur ou ceux de vos prospects : c’est un excellent moyen de faire connaissance en douceur avec un réseau et ses membres, tout en partageant ensuite son expertise.

Le but : devenir une référence dans votre domaine, la personne à suivre !

J’espère que cet article vous aura fait faire un tour d’horizon de ces réseaux pour orienter votre choix.

Sandra PEREZ – Harmony Com
Spécialiste en communication pour TPE

 

 Suivez Harmony Com !
Des conseils, astuces et informations de qualité pour votre communication

Facebook

Harmony Com
The following two tabs change content below.
Sortie d'une école de commerce (marketing et gestion), après quelques expériences commerciales, je suis tombée dans le web dès 99. Webmaster freelance dès 2004, j'étais déjà spécialisée TPE ! Avec le web 2.0, j'ai repris une activité plus conforme à mes compétences : la communication pour TPE. Ma philosophie : du sur mesure qui va à l'essentiel ! Conseil / accompagnement - Rédaction commerciale - Social média - Print / logo
6 Comments
Nov 7, 2014
09:11
#1 Brigitte :

Merci, Sandra, pour cet article qui est un plus à l’audit que vous m’avez déjà fait.

Nov 7, 2014
10:04

Merci Brigitte :-)

Trackbacks to this post. Merci pour le lien.
Laissez un commentaire : votre e-mail ne sera jamais utilisé ! En laissant un commentaire, vous acceptez la politique de confidentialité du blog.

Nom

Email

Site web

Previous Post
«
Next Post
»