. Comment et pourquoi automatiser sur les réseaux sociaux... ou pas ! -

Comment et pourquoi automatiser sur les réseaux sociaux… ou pas !

Posted by Harmony Com 0 comments

brèves de com

Automatiser ou non ? Une question à se poser car elle peut vous faire gagner du temps, mais faire fuir vos abonnés !

Comme souvent, la réponse est un juste milieu : on peut automatiser, mais pas n’importe comment.

Automatiser quoi, pourquoi ?

Souvent un automatise principalement 2 flux :

  • celui de son blog vers les réseaux sociaux
  • celui d’un réseau social vers d’autres

Quel est l’intérêt ?

Il s’agit bien sûr de gagner du temps pour ne pas faire X fois la même manipulation de partage. C’est très tentant, mais à faire avec grande modération !

Pourquoi l’automatisation peut faire fuir vos abonnés ?

Principalement parce que :

  1. chaque outil a son univers, et attire une audience spécifique. Celle de Twitter a rarement les mêmes intérêt que celle de Pinterest par exemple. Donc en automatisant trop vos partages, vous allez ennuyer et lasser une bonne partie de vos abonnés sur certains outils
  2. chaque outil permet ou non certaines options de partage. Et pour y être vraiment efficace, il faut en profiter.
    Un exemple très connu ? La publication Facebook tronquée et incompréhensible sur Twitter ! Ou la fascinante nouvelle relation sur Viadeo…
tweet-incomprehensible

Exemple de tweet

Comment automatiser à bon escient

Il n’y a pas de réponse unique : il va falloir réfléchir. Si…

C’est à dire que selon les outils que vous utilisez, votre stratégie de communication et vos audiences, vous allez devoir automatiser seulement ce qui ne porte pas préjudice à vos publications. Surtout pour celles qui sont vraiment importantes.

Alors automatisez principalement des publications similaires :

  • sur leur format (par exemple, les cousins Facebook et Google Plus), pour éviter qu’elle soit massacrée sur un autre outil
  • sur l’audience à toucher
  • sur la fréquence de publication (s’il est efficace de publier X fois par jour sur Twitter, sur LinkedIn 1-2 fois suffisent)

Voici des exemple concrets d’adaptation :

  • sur Pinterest, on va partager principalement du visuel (ou un article avec un beau visuel, en hauteur c’est encore mieux), devoir le classer dans un tableau spécifique, on peut mettre une longue description avec hashtags…
  • sur Twitter, le format est très différent : 140 caractères seulement, 1 à 4 images en largeur, des hashtags obligatoires pour être efficace
  • sur LinkedIn, on doit publier peu et très ciblé, très pro, etc…

Donc même lorsque si vous utilisez un outil tel que Scoop It, pensez à personnaliser le partage de chaque réseau social. En particulier avec des hashtags pertinents, très importants aujourd’hui. Varier le champ sémantique sur les divers outils vous permettra de toucher diverses audiences, sans multiplier les hashtags sur une seule publication (ce qui la rend indigeste). Par exemple : #socialmedia sur Twitter, mais ajout de #reseauxsociaux sur Pinterest.

Notez que Google Plus et Twitter sont référencés par Google à présent : vous avez tout intérêt à soigner le contenu des publications. Nettoyer le tweet au besoin : faîtes court et clair. Oui ça prend du temps, mais votre communication le vaut bien !

Exemple de tweet efficace par Isabelle Mathieu https://twitter.com/isabellemathieu

Exemple de tweet efficace par Isabelle Mathieu https://twitter.com/isabellemathieu

Et pour vos articles de blog, préférez un partage manuel pour optimiser la publication pour chaque outil (au moins la 1ère fois). Il vaut mieux faire moins, mais très bien, en adaptant le visuel et la description notamment.

Les outils d’automatisation

Pour vos propres articles, soignez vraiment le partage. Maintenant si vous traitez un certain volume de partage tiers, vous pourrez les automatiser (en partie ou en totalité).

Certains outils gratuits ou payants (Hootsuite, Buffer, Sociallymap, IFTT…) vous aideront à partager en même temps sur plusieurs réseaux sociaux. Mais ils doivent être soigneusement paramétrés pour adapter la publication un minimum à chaque outil.

Les community managers le savent bien : l’automatisation est à utiliser avec soin et modération !

Sinon, le temps gagné vous coûtera cher en abonnés perdus. Et votre image risque d’être ternie par ce manque de soin et de respect pour vos contacts.

Sandra PEREZ – Harmony Com
Spécialiste de la communication pour TPE

Harmony Com
The following two tabs change content below.
Sortie d'une école de commerce (marketing et gestion), après quelques expériences commerciales, je suis tombée dans le web dès 99. Webmaster freelance dès 2004, j'étais déjà spécialisée TPE ! Avec le web 2.0, j'ai repris une activité plus conforme à mes compétences : la communication pour TPE. Ma philosophie : du sur mesure qui va à l'essentiel ! Conseil / accompagnement - Rédaction commerciale - Social média - Print / logo
Laissez un commentaire : votre e-mail ne sera jamais utilisé ! En laissant un commentaire, vous acceptez la politique de confidentialité du blog.

Nom

Email

Site web

Previous Post
«
Next Post
»