. Les 3 grandes erreurs à éviter avec un blog -

Les 3 grandes erreurs à éviter avec un blog

Posted by Harmony Com 1 comments

Aujourd’hui la plupart des prestataires en communication ou webmarketing vont vous dire qu‘il « faut » un blog. Certes un blog est utile et recommandé dans l’absolu, mais il demande un minimum de compétences et beaucoup de temps, parfois incompatibles avec certaines activités ou personnes. Et même si des « formations » vous promettent des miracles, désolée : il n’y a pas de recette magique.

Alors ne vous sentez pas obligé(e) de créer un blog. Il existe aujourd’hui de nombreux outils de communication, et vous pouvez obtenir des résultats autrement si le blogging n’est pas pour vous. Voire écrire des articles sans créer un blog.

Si néanmoins vous souhaitez vous lancer dans l’aventure, ou que vous avez déjà un blog, voici 3 erreurs majeures à éviter. Sinon vous allez vite vous décourager, et vous n’obtiendrez pas les résultats espérés. Or à la base de tout blog efficace, il a le plaisir d’écrire et de partager, donc une certaine motivation et envie à conserver sur le long terme. Si vous n’êtes pas en phase avec vos valeurs, pour perdrez vite cet élan, pourtant fondamental pour réussir. 

blog Harmony Com

Erreur n°1 : pas de réel ciblage

Voici la réalité. La majorité des blogs :

Pourquoi ? Parce que souvent, ils ont été lancés sur un coup de tête, « parce qu’il faut », que ça ne doit pas être si compliqué puisque tout le monde le fait…

Puis vient le découragement devant le manque de résultats au bout de 3 ou 6 mois, et le blog est laissé à l’abandon. Je diagnostique régulièrement des sites et blogs, et souvent « le » problème est que le blog n’intéresse pas, tout simplement parce qu’il ne s’adresse pas à la bonne audience. L’entrepreneur s’est mis à écrire sur son métier ou sa passion, sans se demander vraiment :

  • à qui il voulait parler (personas, audience visée)
  • ce qu’il allait apporter à ses lecteurs (différence, valeur)

Parce que raconter sa vie intéresse rarement les autres au final, à part si elle est trash ou exceptionnelle ! Il faut apporter à ses lecteurs du contenu utile, des réponses, des solutions. Sinon les divertir avec talent (blog d’art, d’humour…), ou leur apporter des informations « toutes fraîches » (nouveautés techniques par exemple). Bref, le blog doit avoir une personnalité unique, apporter un regard neuf ou différent si le thème est déjà largement traité. Plus il y a de concurrence, plus le blog devra se démarquer pour gagner son audience.

Par exemple, Rudy Viard a créé divers guides conséquents et de qualité, travaillé son SEO et écrit beaucoup d’articles de référence, pour obtenir une telle audience. Tout ceci envers une cible BtoB clairement identifiée, qui lui permet aujourd’hui d’afficher ces références :

Rudy Viard webmarketing Conseil

Donc la première question à se poser est : pourquoi je veux bloguer ?

  • pour le plaisir ?
  • pour me faire connaître ?
  • pour améliorer ma visibilité, le SEO ?
  • pour montrer (voire prouver) mon savoir-faire ?
  • pour carrément gagner ma vie avec le blog à terme ?

Parce que soyons clairs : entre la 1ère et la dernière réponse, il y a une énooorme différence ! Et beaucoup de travail en vue si l’on souhaite gagner sa vie avec un blog (1 à 2% des blogueurs gagnent leur vie grâce à leur blog).

Cette première question sur vos motivations vous aidera à préciser à qui vous voulez vraiment parler, ce qui est fondamental et trop sous-estimé. Car écrire sur sa passion, son métier, revient souvent à attirer des professionnels de son secteur, dont une bonne partie de concurrents ! Mais pas les clients potentiels que l’on souhaite généralement séduire. Il faut donc travailler la fameuse « ligne éditoriale« , qui n’a rien d’accessoire. 

Si vous savez vraiment pour qui vous écrivez, vous allez comprendre votre audience et vous adresser à elle, et elle seule. Donc savoir ce qui l’intéresse, quels sont ses problèmes, ses envies, pour lui apporter du contenu qui a de la valeur à ses yeux. 

Dans les faits, la plupart des blogs professionnels ne s’adressent pas au bon public, de la bonne façon ! Forcément ils n’attirent pas l’audience ni les résultats espérés. Alors ne zappez pas cette étape de réflexion, essentielle pour ne pas perdre temps et argent par la suite.

Erreur n° 2 : des objectifs flous ou irréalistes

Parfois le manque de succès d’un blog tient simplement au fait qu’une personne n’a réellement aucune facilité pour l’écriture. Ce n’est pas une honte : chacun ses compétences. Il faut juste être réaliste et trouver un moyen de communication plus adapté : un groupe Facebook, un forum, le podcast ou la vidéo, des slides, conférences en ligne ou live, ateliers, etc…

Alors si l’objectif est de créer un blog vraiment utile pour l’entreprise, vérifiez que vous avez :

  • la plume facile (s’il faut payer quelqu’un à chaque fois pour vous aider ou attendre après votre voisine pour corriger, ce sera vite problématique)
  • l’envie de partager et des facilités à transmettre (ce qui ne va pas forcément de pair !) : il faut savoir laisser de côté le jargon, écrire « façon web » et s’adapter à son audience
  • du temps et une bonne dose de patience, à la fois pour l’aspect technique (si si, ne vous faîtes pas d’illusions, surtout avec WordPress), webmarketing, la rédaction pure, modérer les commentaires, réaliser la promotion du blog…

Si vous obtenez 3 « oui », alors vous allez pouvoir sans problème avoir un blog efficace, au moins pour vous rendre plus visible, prouver votre savoir-faire et à priori, gagner quelques clients grâce à lui au fil du temps.

Voici un exemple de blog très réussi : Chaudron Pastel. Chaque article ou recette est un voyage, un poème, qui est également bourré d’informations intéressantes. Il ne ressemble à aucun autre. Résultat : Mély s’est attirée une audience de qualité, et son blog lui apporte visiblement la clientèle souhaitée. Sans  webmarketing !

blog chaudron pastel

Maintenant si votre objectif est d’atteindre 100 000 visites / mois ou de gagner votre vie (surtout de façon automatisée), alors là, il va falloir vérifier si vous pouvez réellement atteindre cet objectif. Parce qu’il demandera beaucoup plus de travail et de talent !

Il faudra :

  • proposer une expérience unique, donc trouver le sujet et le ton qui font mouche auprès d’une cible précise
  • avoir un blog techniquement très solide (pour supporter le trafic, bien afficher les publicités, etc…)
  • avoir de bonnes connaissances webmarketing (notamment pour récupérer les mails puis vendre ensuite, automatiser, ou gérer des publicités correctement)
  • écrire beaucoup et régulièrement
  • mettre en place des partenariats, écrire sur d’autres blogs, produire des guides ou e-books, se faire repérer d’influenceurs…

Est-ce possible ? Bien sûr, Kim Auclair, Rudy Viard ou Olivier Lambert l’ont fait. Mais ils le disent eux-mêmes : malgré leur talent inné pour le blogging et l’aspect commercial (ne négligez pas cette compétence essentielle), il leur a fallu 2-3 ans de travail acharné pour en vivre

Alors soyez réaliste sur les objectifs à atteindre, vous vous éviterez bien des tracas ! Et d’acheter des formations avec « recettes miracles » au menu…

Erreur n° 3 : un manque de vision à long terme

J’aimerais aller plus loin en vous posant cette question, car on voit pas mal de dérives actuellement : quelle est votre vision pour votre blog ? A un moment donné, il faut aussi vous demander comment vous souhaitez bloguer, quelle expérience vous voulez vivre, et faire vivre à vos lecteurs.

Parce que si vous souhaitez en vivre, même modestement, il faudra en général :

  • une grosse dose de webmarketing
  • automatiser

Autrement dit, monétiser le blog, donc avoir une démarche commerciale très solide, voire un brin agressive. Etes-vous vraiment prêt à le faire ? Vous sentez-vous à l’aise avec ce concept, avec la vente ? Ce n’est ni bien ni mal, ce n’est juste pas pour tout le monde. 

Un blog n’est pas forcément une machine à sous. Il peut être fait dans un réel désir de partage, d’entraide, ou même pour le plaisir d’écrire. Peut-être à terme pour trouver des investisseurs pour un projet, servir de tremplin à un nouvel emploi, et pourquoi pas… se trouver soi-même, ou en tous cas mieux se connaître. 

Bref, demandez-vous où vous souhaitez conduire votre blog, et votre activité par là même. Parce que je vois certains blogueurs se rendre compte que finalement, monétiser leur blog les emmène à faire des choses qui ne correspondent pas à leurs valeurs. Si c’est mal réalisé, une fois les abonnés et visiteurs partis, il sera très difficile de regagner leur confiance. Alors ne monétisez pas votre blog n’importe comment.

Je vous donne mon exemple avec ce blog :

  • pas de publicité
  • pas de pop-up
  • pas d’article sponsorisé
  • ni d’articles « aguicheurs » (type provoc, recette miracle, liste ultime…)

Alors certes, il ne me rapporte rien de façon directe. Je n’ai pas un trafic énorme, ma liste d’abonnés grandit doucement. Mais je n’ai pour ainsi dire aucun désabonnement depuis 2011, je ne reçois que des compliments et remerciements pour mes partages, mes guides, et surtout, je me sens bien dans mes baskets ! Parce que ce blog me ressemble et véhicule mes valeurs.

J’attire une audience fidèle, agréable et respectueuse. Et bien sûr, une partie devient cliente (voire prescriptrice), avec les mêmes qualités, ce qui n’est pas rien de nos jours ! Je n’écris pas pour épater mes pairs et qu’ils me citent, mais pour rendre service à des TPE, souvent novices avec les outils du web. Donc je propose des articles très concrets, avec un langage simple. Et quand on me dit « je t’entends parler », « je te reconnais quand je te lis », je me dis que j’ai réussi ce que je souhaitais avec ce blog, qu’il plaise ou non. Mais il est cohérent :

  • avec qui je suis
  • dans ce qu’il propose (fond)
  • et comment il le propose (forme)

cohérence

Un blog est toujours un outil un peu personnel au final, surtout pour une TPE ou un indépendant. Il porte sa marque, son identité, ses valeurs. Il n’a pas à être comme ci ou comme ça, parce que le Dieu du marketing l’a dit. C’est à vous de le mener là où vous le souhaitez, en accord avec vos objectifs et vos valeurs ! Si le tout est cohérent, vous ne croulerez peut-être pas sous les commandes (même si c’est possible), mais vous serez fiers de vous et en accord avec vos principes, heureux d’écrire et de rendre service. Et votre entreprise ne pourra qu’en bénéficier.

Sandra PEREZ – Harmony Com
Spécialiste en communication pour TPE

 

audit de site web

 

Harmony Com
The following two tabs change content below.
Sortie d'une école de commerce (marketing et gestion), après quelques expériences commerciales, je suis tombée dans le web dès 99. Webmaster freelance dès 2004, j'étais déjà spécialisée TPE ! Avec le web 2.0, j'ai repris une activité plus conforme à mes compétences : la communication pour TPE. Ma philosophie : du sur mesure qui va à l'essentiel ! Conseil / accompagnement - Rédaction commerciale - Social média - Print / logo
1 Comments
Trackbacks to this post. Merci pour le lien.
Laissez un commentaire : votre e-mail ne sera jamais utilisé ! En laissant un commentaire, vous acceptez la politique de confidentialité du blog.

Nom

Email

Site web

Previous Post
«
Next Post
»